Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 31 Janvier 2016

11 départements expérimentent la circulation des deux roues en inter-files à partir de ce lundi 1er février



C’est ce lundi qu’entre en vigueur un test de 4 ans sur la circulation des deux roues entre les files de véhicules lorsque la file est continue. Une expérimentation qui peut changer la façon de conduire pendant les déplacements professionnels.



Dans le Rhône, l'Île-de-France, les Bouches-du-Rhône et la Gironde, les motards pourront désormais circuler entre les files de façon légale. Au total, 11 départements sont concernés par cette expérience : Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val de Marne, Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Val d’Oise, Rhône, Gironde, Bouches-du-Rhône. Ailleurs, la pratique de l’inter-files reste interdite.

Attention, cette expérience se déroule sous conditions :
●  Uniquement sur les autoroutes et routes à au moins deux fois deux voies séparées par un terre-plein central et où la vitesse autorisée est comprise entre 70 et 130 km/h
●  Lorsqu'il y a trois voies de circulation, les deux-roues motorisés doivent circuler entre les deux files de véhicules les plus à gauche de la chaussée.
La circulation inter-files reste interdite en ville et sur les routes non séparées par un terre-plein central. Le deux-roues motorisés ne doit pas forcer le passage, il ne doit pas dépasser les 50 km/h, et lorsqu'une voie est en travaux ou couverte de neige ou de verglas, la circulation inter-files est interdite.

Les règles à respecter :
●  Il est interdit de dépasser un autre deux-roues motorisé circulant en inter-files
●  Lorsque le trafic se fluidifie et que les véhicules circulent à plus de 50 km/h sur au moins une des deux files, le deux-roues motorisé en inter-files doit reprendre sa place dans le courant normal de la circulation.

Cette expérience – menée jusqu’en 2020 - s'applique à tous les deux roues, individuels comme motos avec chauffeur, et pourra être interrompue à tout moment si elle s’avère accidentogène. Elle conduit également les automobilistes à la vigilance :
● Laisser un espace suffisant pour faciliter la circulation des motocyclistes qui roulent en inter-files
● Toujours vérifier dans son rétroviseur et contrôler les angles morts avant tout changement de file
● Eviter les manœuvres brusques
● Veiller à actionner le clignotant avant de changer de file.
 
En savoir plus : sur la page dédiée de la Sécurité routière.