Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


115 euros la faute d’orthographe : les compagnies aériennes à cheval sur l’orthographe


Les compagnies aériennes ne plaisantent pas avec l’orthographe. C’est ce qui ressort d’une étude publiée par Which? Travel, selon laquelle les frais supplémentaires liés à un changement de nom sur un billet d’avion peuvent souvent dépasser les 100 euros. A ce prix là, mieux vaut s’y reprendre à deux fois pour vérifier ses données de réservation.



115 euros la faute d’orthographe : les compagnies aériennes à cheval sur l’orthographe
Ce n’est pas une nouveauté : les frais de réémission d’un billet peuvent provoquer de mauvaises surprises aux voyageurs, contraints de rallonger la note sous peine de ne pouvoir embarquer. Certes, mais l’addition atteint des sommets, à en croire l’étude Which? Travel relayée par le Mirror. EasyJet, bmibaby, Jet2 ou Flybe feraient ainsi partie des compagnies qui imposent des frais supplémentaires de près de 115 euros (100 livres), en cas de faute d’orthographe dans le nom du voyageur, pour une correction somme toute minime mais aux conséquences particulièrement pesantes pour le passager. Une information utile pour pousser les voyageurs d’affaires à prêter une attention particulière lorsqu’ils fournissent leurs coordonnées, d’autant que les frais s’appliquent pour chaque voyage : comme au scrabble, les points peuvent alors compter double sur un vol aller-retour...