Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Jeudi 18 Avril 2013

120 Km max sur les autoroutes... C'est pour bientôt ?


Difficile de faire la part des choses entre les recommandations du Conseil National de la Sécurité Routière et les attentes du gouvernement en matière de vitesse sur les routes. Si la généralisation du 30 Km/h en ville semble acquise (tout comme les 70 sur le périphérique parisien), celle des 120 Km/h sur autoroute fait son entrée dans la longue liste des restrictions qui pourraient rapidement toucher les automobilistes.



120 Km max sur les autoroutes... C'est pour bientôt ?
Si beaucoup d’entre nous ne sommes avant tout que des routiers du point à point, que ce soit pour les vacances ou pour se rendre au travail, un Français sur sept travaille directement avec sa voiture ou une voiture d’entreprise. Baisser la vitesse va sans doute réduire le nombre de décès sur les routes mais également abaisser très sensiblement la productivité. Un paradoxe ! D’autant que personne ne contestera cette idée que préserver des vies humaines est un devoir essentiel de la collectivité. Pour le CNSR, «Une baisse de 1km/h sur les routes représente 4% de morts en moins». Le constat est sans appel et conduit naturellement à la mise en place d’une politique visant à nous faire lever le pied.
Mais au-delà du constat, les outils proposés sont classiques : plus de radars, des limites de vitesse largement baissées et des contrôles accrus toute l’année… Sans oublier la refonte attendue du permis de conduire qui pourrait nous soumettre tous les dix ou 15 ans à un examen de revalidation de notre petit carré rose. Il reste que les associations d’automobilistes sont sceptiques et contestent la seule vision pécuniaire des infractions routières. Un conducteur qui passe quotidiennement entre 3 et 5 heures au volant de sa voiture dépenserait en moyenne 560 € par an en amendes diverses et variées. Inacceptables aujourd’hui pour les salariés. Blocage ? Sans doute car le gouvernement est conscient du problème et de la grogne montante des « professionnels de la route ». Mais son objectif est clair : une forte réduction du nombre de tués sur les routes. Les arbitrages se feront sans doute avant l’été pour une mise en application entre septembre 2013 et mars 2014.
Notez




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.