Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 18 Octobre 2011

3% de vols en plus dans le monde depuis cinq mois



Malgré la crise économique, les transporteurs ne semblent pas craindre un ralentissement de la demande des voyageurs. Et sur les cinq derniers mois, l’offre des compagnies n’a cessé d’augmenter. Toutes compagnies aériennes confondues, le nombre de vols programmés a connu une progression de 3% et le nombre de sièges proposés a progressé de 5%.



Stephen Finn - Fotolia.com
Stephen Finn - Fotolia.com
Selon une étude de OAG, les compagnies ariennes du monde entier ont vu leur capacité augmentée de 5% et leur fréquence de vol de 3% au cours des cinq derniers mois. En octobre, 87 176 vols supplémentaires ont été programmés, offrant ainsi 16.6 million de sièges de plus. Au total, à travers le globe, 2,65 millions de vols et une capacité de 337,3 millions de places ont été assurés pendant le mois. Ces chiffres confirment la tendance haussière observée dans l’industrie mondiale du transport aérien par rapport à 2010. Pour Peter von Moltke, Chief Executive Officer de UBM Aviation, maison mère de OAG, il est inhabituel de voir une telle croissance constante des programmes des compagnies. Cela indique que malgré la morosité de l’économie, les compagnies restent confiantes. Pour elles, les voyageurs vont continuer à voyager. Si l’on analyse l’augmentation globale de capacité (5%) par rapport à la fréquence (3%), on s’aperçoit que les transporteurs ont surtout fait le choix de remplacer leurs anciens avions par des appareils plus jeunes et surtout plus gros. En effet, le nombre de vol ce mois-ci (127) est quasiment le même qu’à la même époque l’année dernière (125).
C’est dans la région Asie-Pacifique que l’évolution est la plus marquée avec 11% de vols réguliers de et vers ses aéroports. En octobre, les services proposés sont impressionnants : 100 millions de places, soit une hausse de 8%. Le réseau intra-Asie-Pacifique représente 30% des capacités mondiales.
Le top 3 des aéroports en terme de nombres de voyageurs pouvant être accueillis n’a pas changé depuis 2010 (Atlanta, Pékin, Londres Heathrow). Atlanta enregistre tout de même une baisse de 3% des ses vols réguliers et 1% de ses sièges. Pékin est en train de la rattraper avec, lui une hausse des fréquences de 5%. La surprise vient de la plate-forme de Tokyo Haneda qui a dépassé Chicago O'Hare. Elle devient le quatrième plus grand hub grâce à son Terminal 3 qui a ouvert l’année dernière. Une ascension qui risque de se poursuivre, malgré le choc du tsunami en début d'année, puisque plusieurs nouveaux créneaux horaires devraient être disponibles prochainement.