Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


32 600 nouveaux avions d'ici 2034 selon Airbus


Si Boeing estime que 38 050 avions seront commandés d'ici 2034, Airbus pour sa part prévoit que les besoins seront de 32 600 appareils de plus de 100 sièges. Cela représente selon le constructeur européen un budget de 4,9 milliards de dollars.



Selon les prévisions d'Airbus, le trafic passagers va progresser de 4,6% au cours des 20 prochaines années. Pour répondre à la demande, les compagnies aériennes auront besoin de 32 600 nouveaux avions de plus de 100 places (31800 pour les vols commerciaux passagers et 800 pour le fret). Ainsi, selon ses calculs, la flotte d'avions actuellement de 19 000 appareils doublera pour atteindre 38500 d'ici 2034. Environ 13100 avions (passagers et frets) seront remplacés par des appareils moins gourmands en carburant.
La hausse du trafic sera portée principalement par les économies émergentes. Airbus estime que leur trafic grimpera de 5,8% tandis que celui de l'Europe de l'ouest et d’Amérique du nord ne devrait progresser que de 3,8%. En outre, si 25% de la population effectue un voyage par an actuellement, le taux devrait atteindre 74% en 2034. De leur coté, les Européens prendront l'avion 2,24 fois par an en moyenne et les Américains 2,16 fois
John Leahy, Airbus Chief Operating Officer, Customers explique «L'Asie Pacifique sera le leader du trafic aérien mondial en 2034 et la Chine sera le plus important marché de l'aviation d'ici 10 ans. Clairement, l'Asie et les pays émergents sont les catalyseurs de la forte croissance du trafic aérien».
Les avions gros porteurs devraient représenter 30% des avions livrés et 55% en terme de valeur (9600 appareils – 2,7 milliards de dollars). Les mono-couloirs du type de la famille des A320 constitueront ainsi 70% des livraisons et 45% en terme de valeur (23 000 avions – 2,2 milliards de dollars).