Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


35€ par décollage à Orly pour insonoriser les maisons


Les nouveaux barèmes de la taxe sur les nuisances sonores aériennes, fixés par l'arrêté du 18 février, ont été publiés dans le journal officiel du 25 février 2015. Cette taxe qui finance entre autres les travaux d'insonorisation des logements des riverains des principaux aéroports français, est payée par les compagnies aériennes... et par conséquent par les passagers.



La taxe a augmenté sur les aéroports franciliens, région où de nombreux chantiers d'insonorisation sont encore recensés. Les compagnies aériennes doivent maintenant payer 23 € par décollage à Roissy, 35 € à Orly et 25 € au Bourget. Sur la piste de Nantes-Atlantique, la surcharge est de 10 € tandis qu'elle est de 18€ sur Toulouse-Blagnac.

Un troisième groupe de plate-forme est constitué de Beauvais, Bordeaux, Lyon, Marseille et Nice. La taxe est, ici, comprise entre 2 et 6€. En revanche, le tarmac de Strasbourg n'est plus soumis à la surcharge. Le Commissariat général au développement durable a estimé qu'il n'y avait plus de travaux d'insonorisation à effectuer dans les logements voisins de l'aéroport.






1.Posté par NOEL Michel le 26/02/2015 17:20
Il serait intéressant de préciser quel est le montant réel de la taxe, affecté au programme d'insonorisation.
Tel que présenté dans l'intitulé du communiqué ci-dessus, la taxe semble avoir été réservée essentiellement à ce programme, alors qu'elle ne l'est que très partiellemment...