Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


+ 7,6% de passagers pour l'aéroport de Bordeaux en 2015


L'aéroport de Bordeaux avait franchi le cap symbolique des 5 millions de passagers début décembre et termine 2015 avec 5 300 000 voyageurs annuels, soit une hausse de 7,6% par rapport à l'année précédente. La plate-forme se hisse ainsi en première position des meilleures croissances des grandes installations régionales françaises.



Crédit Appa
Crédit Appa
L'aéroport de de Bordeaux a franchi le cap des 5 millions de passagers le 8 décembre 2015 et clôturé l'année avec 5.300.000 voyageurs annuels. En outre, son record de trafic journalier a été atteint le 10 juillet 2015 avec 22.343 personnes.

L'international booste l'aéroport de Bordeaux
Depuis 2009, la plate-forme voit son trafic international doubler. En 2015, 4 destinations ont enregistré de belles performances : Londres (British Airways, easyJet et Ryanair) desservie sur 3 aéroports (Gatwick, Stansted et Luton) avec 410.544 passagers (+6%), Amsterdam (KLM, easyJet) avec près de 294.600 voyageurs (+24%), Lisbonne (TAP Portugal) avec 123.269 personnes (+18,4%) Genève (easyJet) avec 194.650 voyageurs (+5,2%) et Bâle (easyJet) avec 116.500 passagers (+5,1%)

Le trafic domestique quant à lui affiche +2,3%. La croissance a ralenti depuis mi-novembre à cause des événements parisiens. Toutefois, l'installation présente de bons résultats annuels vers Paris et notamment le hub de Charles de Gaulle avec +8,2% de croissance soit près de 632.000 passagers.

Le low cost a généré 65% de la croissance en 2015 soit 375.000 voyageurs de plus qu’en 2014. Trois opérateurs contribuent largement à cette progression : easyJet (52% soit 162.204 passagers de plus qu’en 2014), Volotea (23% soit 65.052 passagers de plus par rapport à 2014) et Vueling (12% soit 31973 passagers de plus).

Les compagnies de réseau comptent quant à elles 81.172 passagers de plus qu’en 2014. Air France/KLM (56% soit 82.113 passagers de plus qu’en 2014), Turkish Airlines (25% soit 36.997 passagers) et Aegean Airlines (13% soit 18.547 passagers) participent à cette hausse. Parallèlement au trafic, les mouvements d’avions augmentent de façon plus modérée : +4,5%

3 nouvelles compagnies en 2015
L'aéroport a accueilli trois nouvelles compagnies en 2015 : Brussels Airlines (Bruxelles), IGavion (Dole), et ASL Airlines (ancienne Europe Airpost).
Pas moins de 12 nouvelles lignes ont été lancées entre mars et août 2015 dont 6 low cost : Brest, Prague, Dubrovnik, Corfou (Volotea), Malaga (Vueling), Glasgow (easyJet), Vienne (ASL Airlines anciennement Europe Airpost), Bruxelles (Brussels Airlines), Athènes (Aegean Airlines), Metz-Nancy (Twinjet), Dole (IGavion), et Milan Linate (Alitalia, mise en place spécialement à l’occasion de l’exposition universelle). La ligne Toulon avec Volotea a quant à elle été remise en service sur la période estivale.

Les projets 2016

10 nouvelles lignes en 2016
L’évolution de l’aéroport va se poursuivre en 2016. 10 nouvelles lignes seront mises en service dès début 2016 : Berlin, Barcelone, Marseille, et Venise avec easyJet, Alicante, Split, Faro, avec Volotea, Madrid avec Iberia Express, Hambourg avec ASL Airlines et Montpellier avec Chalair Aviation.

Un nouveau salon compagnie au Hall A
Avec une superficie de 230 m² soit 110 places assises, le nouveau salon compagnie du hall A ouvrira ses portes au printemps 2016. La plate-forme explique «L’objectif, créer un espace de travail et de détente pour la clientèle haute contribution des compagnies aériennes opérant dans le hall A. La gestion du salon sera confiée à un opérateur qui sera désigné au cours du mois de janvier». Les passagers bénéficieront d’un accueil personnalisé, d’une offre de restauration, d’un espace lecture et détente avec coin télévision, et un espace de travail. Ce salon se situera au niveau 2 du hall A avec une vue imprenable sur les pistes.

Le développement foncier
La SA ADBM, désireuse de valoriser le foncier de près de 6 hectares situé en entrée de la zone aéroportuaire dénommée 45ème parallèle, a lancé la première étape du projet de ce pôle tertiaire immobilier. Pour rappel, ce projet vise à développer un ensemble phare constitué d’un pôle hôtelier (10.310 m²) abritant un centre de conférence, un hôtel haut de gamme de 154 chambres, un ensemble immobilier de bureaux, un restaurant inter-entreprises et un parc silo végétalisé. Pour l’heure, l’enquête publique a démarré le 15 décembre dernier, suivra le dépôt du permis de construire en début d’année.

Le développement immobilier
L’Aéroport de Bordeaux dispose de 43 hectares immédiatement exploitables, et conforte son objectif de développement immobilier et d’implantation d’entreprises sur la zone Nord. Pour 2016, Dassault Falcon Services inaugurera de nouvelles installations de maintenance (7200 m² de superficie) afin de renforcer ses capacités d’entretien des avions Falcon. Le bâtiment se situera sur une parcelle adjacente à l’établissement de Sabena Technics à qui le Groupe Dassault Aviation a acheté le terrain et signé un partenariat industriel. La première pierre ayant été posée le 16 octobre 2015.

Une nouvelle zone commerciale et d'attente à l'étude
Par ailleurs, l’Aéroport de Bordeaux étudie l’opportunité de création d’une nouvelle zone commerciale et d’attente de 5000m², commune aux Halls A et B, côté pistes, et d’une nouvelle zone de Postes d’Inspection Filtrage (PIF) mutualisée, cela permettrait :
- d’améliorer la compréhension et la rapidité du parcours passagers
- d’améliorer la qualité de service pour les clients en zone d’attente en leur offrant une nouvelle surface commerciale

Une étude de faisabilité est en cours sur ce projet qui sera soumise à l’approbation des actionnaires en mars 2016.

L’amélioration de la desserte aéroportuaire
A l’été 2015, les travaux d’aménagements des deux principaux ronds points Avenue René Cassin et Avenue de l’Argonne ont été réalisés pour faciliter l’accès à l’aéroport. Mais d’autres améliorations sont attendues. Par exemple, un projet d’ouvrage d’art qui donnera un accès direct et rapide de la zone aéroportuaire. «Deux projets de transports en commun sont soulignés en 2016 : le Bus à Haut Niveau de Service sur la future ligne Pessac Bersol – Le Haillan dont la mise en service est prévue en 2017, et le prolongement de la ligne du Tram A jusqu’à l’aéroport dont la mise en service devrait se faire en 2019. Ces projets vont connaître leur 3ème phase de concertation publique en ce début d’année 2016», explique l'aéroport.

En outre 2016 marquée le lancement de l’Opération d’Intérêt Métropolitain Bordeaux Aéroport. Il s'agit d'un projet d’aménagement sur 400 hectares. Le Comité Stratégique de l’OIM dont l’Aéroport de Bordeaux devrait faire partie, définira une stratégie d’aménagement sur une période de 15 à 20 ans pour les entreprises, le développement urbain, les différentes dessertes et infrastructures notamment routières.