Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


A Londres, toutes les options possibles pour les aéroports !


Agrandir les aéroports existants ou en créer de nouveaux à Londres ? La Commission ad-hoc a rendu un rapport intermédiaire et… Rien n’est exclu.



Les partisans de l’environnement s’opposent à l’agrandissement d’Heathrow ou Gatwick mais Londres est menacée d’asphyxie. La Commission Davies, chargée de rédiger un rapport définitif pour l’été 2015, a publié ce mardi 17 décembre un rapport intermédiaire qui confirme cette analyse : «Il y a besoin d'une piste supplémentaire dans le sud-est (du pays) d'ici 2030 (...). Le problème de capacité n'est pas encore critique mais il le deviendra bientôt si aucune décision n'est prise». Pour l’heure, cette Commission ne tranche pas. Elle privilégie la construction d'une troisième piste à Heathrow, à l'ouest de Londres, l'extension de la piste nord d'Heathrow ou la construction d'une deuxième piste à Gatwick, dans le sud de Londres. Actuellement, elle ne retient pas le fameux Boris Island, l’option d’un nouvel aéroport sur la Tamise soutenue par le maire de Londres, en raison de "défis et d'incertitudes trop nombreux à ce stade". Mais elle ne l’exclue pas et se propose d’examiner cette option plus en détail au 1er trimestre prochain. Toutes les options restent donc sur la table.