Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


A380 : 10 % des PNC à bord victimes du mal des montagnes... Et les passagers ?


Dans une communication à ses adhérents, le SNPNC dévoile une information étonnante : à bord des A380, 10% des PNC sont victimes du mal des montagnes en raison de la rapidité exceptionnelle de l'ascension de l’appareil.



Emirates, plus gros exploitant d'A380
Emirates, plus gros exploitant d'A380
A la clé : céphalées, saignements de nez, sensations de jambes lourdes, nausées, fatigue accrue… Bref, de quoi tirer la sonnette d’alarme auprès des compagnies. Selon les PNC, autre souci constaté : un taux d'hygrométrie qui peut descendre à moins de 5%. Bref, le géant des air, le fleuron d’Airbus aurait des vices cachés qui pourraient également toucher les passagers. Des soucis peu évoqués à ce jour par les passagers qui prennent régulièrement cet appareil.

Pour le syndicats, des études médicales sont nécessaires pour expliquer les raisons de ces problèmes de santé constatés sur le personnel commercial à bord. Le SNPNC invite d’ailleurs les salariés concernés à se faire dépister à l’hôpital Avicenne de Bobigny par le professeur Richalet dans son service "Mal des montagnes".

Les compagnies qui exploitent cet appareil n’ont pas commenté l’information.







1.Posté par pnc le 01/09/2016 09:46
Ce n est pas le SNPNC qui invite à se faire dépister mais l entreprise , par l intermédiaire de prises de rendez vous effectuée par la médecine du travail .
Cordialement