Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


ADP : chute du bénéfice net au 1er semestre 2013


ADP a dévoilé, le 29 août 2013, les résultats du 1er semestre 2013. Le bénéfice net du gestionnaire des aéroports parisiens a chuté de 13,9 %. Néanmoins, l’entreprise a confirmé ses objectifs pour cette année en se basant sur la progression de son chiffre d’affaires et de l’EBITDA.



ADP - LUIDER Emile - LA COMPANY
ADP - LUIDER Emile - LA COMPANY
Le bénéfice net d’ADP pour les six premiers mois de 2013 a été de 125 millions d’euros, soit une baisse de 13,9 % par rapport à la même période l’année dernière. Laurent Galzy, directeur général adjoint en charge des finances du groupe, justifie cette chute par une hausse d’impôts. Ils ont atteint 92 millions sur le 1er semestre. De plus, la société a fait une prévision de 6 millions d’euros «en lien avec un risque de redressement fiscal» concernant «un litige fiscal à l’étranger» de sa filiale ADPI.
Par contre, l’EBITDA et le chiffre d’affaires ont bondi respectivement de 4,1 % à 487 millions et de 6,2 % à 1,35 milliard. L’entreprise prévoit ainsi une «légère croissance» pour ces deux résultats au terme de l’exercice, si le trafic reste stable.
Au premier semestre, ADP a accueilli 43 millions de voyageurs (+0,5%). Cet été (juillet et août), le trafic passagers a enregistré également une hausse de 1,7 % alors qu’une diminution de 0,4% avait été observée sur le mois de juillet en raison du Ramadan.