Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


ANA propose d'être le parrain de la low-cost en faillite Skymark


Skymark a déposé le bilan fin janvier. La compagnie japonaise a été autorisée à poursuivre ses activités, mais elle doit entre autres trouver des parrains. ANA propose de tenir ce rôle de soutien.



Crédit : Shacho0822 at wikipedia
Crédit : Shacho0822 at wikipedia
ANA Holdings a révélé le 23 février 2015 qu'elle avait déposé un dossier afin de soutenir la compagnie en faillite Skymark Airlines. «Ce matin, nous avons soumis des documents montrant notre intention de participer au parrainage de Skymark», a expliqué le porte-parole d'ANA à l'AFP. L'entreprise japonaise n'a néanmoins pas donné d'informations supplémentaires sur sa proposition. Le ministère des Transports n'est pas en faveur de ce projet. Il craint qu'il mène à nouveau à une situation de duopole ANA/Japan Airlines.
Skymark qui a déjà signé un accord avec le fonds d'investissement Integral, cherche des soutiens supplémentaires dans le cadre d'un plan de redressement. Et d'autres candidats se sont présentés pour adosser la compagnie low cost depuis son dépôt de bilan. On peut citer l'agence de voyage HIS, le groupe de services financiers Orix, la maison de courtage Daiwa Securities ou encore la banque Shinsei.  En outre, l'action de la compagnie devrait être radiée de la cote de la Bourse de Tokyo, le 1er mars.