Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Mercredi 8 Janvier 2014

Accident de Brétigny : une enquête accablante pour la SNCF et RFF


L’enquête judiciaire menée sur l’accident du train Paris-Limoges du 12 juillet 2013 pointe plusieurs dysfonctionnements de la part de la SNCF et RFF. Selon RLT, de nombreuses négligences auraient été relevées par les enquêteurs.



Sans attendre la présentation du premier rapport de l’enquête administrative par le ministère des Transports, le 10 janvier, RTL révèle que les experts chargés de l’enquête sur l’accident du train Paris-Limoges pointent du doigt plusieurs négligences sur le réseau ferroviaire. En plus du matériel vétuste, les opérations de maintenance sont aléatoires ou légères. Des employés de RFF auraient confié aux enquêteurs qu’un boulon ou une vise pouvaient manquer sans créer d’inquiétude au sein de l’entreprise. De plus, le dossier pointe du doigt que la construction d’un pont routier à proximité de la gare de Brétigny a pu faire vibrer et légèrement séparer les rails.
Néanmoins, dans ce dossier la plus grande difficulté semble de trouver les responsables de ses défaillances. En effet, face à la double gestion SNCF-RFF, les enquêteurs ont des difficultés à déterminer les responsabilités de chacun dans ce drame qui a fait 7 morts. Ce point pourrait être problématique lors du procès et pour l’indemnisation financière des victimes.
Notez




1.Posté par Garfield le 09/01/2014 10:25
Ce problème est révélateur de la vie économique, politique et sociale de notre société actuelle. Pour ce qui est du réseau ferré national français, les élus européens et nationaux se sont couchés devant les diktats à la mode dans le monde économique; résultat, deux sociétés à la base (je ne vais pas m'étendre sur la galaxie des plus petites entreprises qui gravitent autout de ces géants après moults externalisations et sous-traitances...), la SNCF amputée (et elle-même subdivisée en structures internes qui ont chacunes leurs objectifs) et RFF qui se retrouve non seulement avec une infrastructure délaissée mais avec une montagne de dettes provenant de l'ancienne entité et du laisser-aller des politiques ferroviaires antérieures.
Tout cela n'a pour objectif que de noyer les responsabilités (bien utile en cas de pépin, au détriment des personnes lésées) tout en créant de nombreuses petites baronnies avec à leur tête des directeurs bien payés et qui n'ont même plus besoin d'assumer leurs décisions et ce qu'il en découle.
Au final, les seuls coupables seront, comme d'habitude, ceux qui n'ont aucun moyen de "sauver leur cul", c'est-à-dire ceux du bas de l'échelle...



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.