Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Jeudi 20 Février 2014

Accor : chiffre d'affaires à +2,7% en 2013


Un groupe en excellente santé, c'est ce qui ressort des résultats annuels publiés par Accor pour 2013, avec un chiffre d'affaires en hausse (+2,7%), une marge brute d'exploitation de 31,8% et un résultat en progression de 5%. Le cash flow est de 248 millions d'euros et l'endettement diminue. What Else?



Hotel Mercure Amiens © Stéfan Kraus
Hotel Mercure Amiens © Stéfan Kraus
Le chiffre d’affaires du Groupe en 2013 s’établit à 5 536 millions d’euros, en progression de 2,7% à périmètre et change constants (baisse de 2,0% en publié par rapport à 2012). En 2013, le Groupe affiche en Europe des progressions solides sur ses marchés clés, en particulier grâce à de bonnes performances dans les capitales au 1er semestre, et à une reprise de l’activité au 2nd semestre en province. Conjuguée à l’activité soutenue dans les pays émergents, cette amélioration compense une situation toujours délicate en Europe du Sud.
Les chiffres d’affaires des segments Haut et Milieu de gamme et Economique sont en hausse de respectivement 2,9% et 2,4% à périmètre et change constants. Cette progression a été tirée par la hausse de la demande avec une amélioration des prix sur la fin de l’année, et par la croissance organique des redevances de management et de franchise de 14,7%.

• Performances stables de l’hôtellerie Haut et Milieu de gamme
Le chiffre d’affaires de l’Hôtellerie Haut et Milieu de gamme progresse de 2,9% en données
comparables (-2,7% en données publiées). Le Résultat Brut d’Exploitation progresse de 1,0% à 964 millions d’euros. Cette performance est liée au net rebond de l’activité enregistré au second semestre, avec une progression de 4,7% en données comparables (-3,2% au 1er semestre).

• Bonne performance de l’hôtellerie Economique
Le chiffre d’affaires de l’Hôtellerie Economique est en hausse 2,4% en données comparables, et de de 0,4% en données publiées. Le Résultat Brut d’Exploitation atteint 752 millions d’euros, avec là encore un retournement clair au second semestre (+3,7% à pcc vs. -1,4% au 1er semestre), lié :
- à l’amélioration de l’activité notamment dans les provinces européennes,
- aux effets positifs de la modernisation des marques de la famille ibis,
- à la gestion opportuniste et maitrisée des canaux de distribution, qui a permis d’améliorer les volumes et les prix,
- à la mise en oeuvre du plan d’économies.
Ce plan d’économies de 100 millions d’euros a été mis en oeuvre entre 2013 et 2014, pour maintenir la compétitivité du Groupe dans un contexte d’inflation des coûts d’exploitation, et de concurrence accrue en Europe. A fin 2013, les économies réalisées atteignent 37 millions d’euros.

Solide progression du résultat d’exploitation
Le résultat brut d’exploitation3 du Groupe s'établit à 1 759 millions d’euros au 31 décembre 2013, en hausse de 2,6% par rapport au 31 décembre 2012 en données comparables, et en repli de 1,7% en données publiées. La marge brute d’exploitation s’élève à 31,8%, stable en données comparables.
Le résultat d’exploitation s’établit à 536 millions d’euros, contre 526 millions d’euros au 31
décembre 2012, soit une hausse de 5,3% en données comparables. Cette progression est renforcée par les effets positifs des cessions d’actifs et restructurations de contrats de location.
Le résultat avant impôt et éléments non récurrents atteint 446 millions d’euros en 2013, contre 468 millions d’euros en 2012, en progression de 5,9% en données comparables. Le résultat net part du Groupe est en forte progression à 126 millions d’euros.
La marge brute d’autofinancement s’établit à 713 millions d’euros contre 694 millions d’euros au 31 décembre 2012. Les investissements de développement récurrents se montent à 200 millions d’euros en 2013, les investissements de maintenance dans l’hôtellerie s’élèvent à 265 millions d’euros, incluant un impact de 27 millions d’euros liés au projet de modernisation de la famille ibis.
En 2013, le cash flow récurrent du Groupe a été très solide à 248 millions d’euros.
La bonne gestion du Besoin en Fonds de Roulement (+133 millions d’euros), et l’effet du plan d’économies de coûts lancé au premier semestre ont eu un impact positif sur la variation de dette nette du Groupe, de 190 millions d’euros, qui ramène l’endettement net à 231 millions d’euros au 31 décembre 2013.
La rentabilité des capitaux engagés du Groupe (ROCE) reste stable par rapport à 2012, à 14,0%, avec une nette inflexion au second semestre, soutenue par les effets positifs du plan d’économies.
Au 31 décembre 2013, Accor dispose de 1,5 milliard d’euros de lignes de crédit long terme
confirmées non utilisées. Le Groupe a par ailleurs optimisé le coût de sa dette, avec l’émission réussie d’un emprunt obligataire de 600 millions d’euros, à un taux de 2,5%. Ces 600 millions d’euros ont facilité le remboursement de 700 millions d’euros de dette obligataire et autres emprunts en 2013, à un taux moyen de 6,14%, permettant une diminution significative du coût de la dette, à 4,28%.
Notez




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.