Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Mercredi 13 Avril 2016

AccorHotels poursuit ses initiatives eco-responsables


Cinq ans après avoir lancé son plan de développement durable Planet 21, AccorHotels a fait le point avant d'entamer le deuxième volet qui fixe des objectifs verts pour 2020. Si le groupe a rencontré des freins sur le développement de séminaires durables, il a réalisé des progrès significatifs en matière de bien-être au travail, protection de l’enfance, biodiversité et gestion des consommations en eau et énergie.



AccorHotels a relevé les défis fixés par son plan de développement durable Planet 21 mis au point en 2011. En cinq ans, le groupe a réalisé les deux tiers des 21 objectifs qu'il s'était donné. En outre, plus de 90% des hôtels se sont engagés dans une démarche de progrès continu. Les établissements du groupe se sont fortement mobilisés sur la Protection de l'enfance (90% des hôtels) mais également sur la gestion de l'eau, de l’énergie et du CO2. La consommation d’eau a ainsi baissé de près de 9% depuis 2011, l’énergie de 5,3% tandis que les émissions de carbone ont été diminuées de 6,2%.

En revanche, deux objectifs fixés n'ont pas du tout été atteints par la holding. Alors qu'elle souhaitait que 35% des directeurs d'hôtel soient des femmes d'ici 2015, le taux n'est actuellement que de 28%. Cela représente qu'une progression d'un point par rapport à 2011. AccorHotels a également rencontré des freins dans le développement de son offre de séminaires durables. "Nous avons pris du retard sur ce point. Nous ne l'avons lancé que cette année", explique Arnaud Herrmann, Directeur du développement durable du groupe. Mais il assure: "De nombreux hôtels sont intéressés. Mais la mise en place d'une offre de séminaires durables prend plus de temps car elle demande des investissements aux établissements".

Sébastien Bazin, Président directeur-général du Groupe, se réjouit des résultats du plan RSE de son entreprise. "L’engagement et l’énergie des équipes pour déployer Planet 21, à travers le monde, sont de formidables leviers de performance durable (...) L’innovation et la responsabilisation. Planet 21 saison 2 doit nous permettre d’engendrer de la richesse durable et de limiter nos impacts négatifs grâce la mobilisation de nos collaborateurs, nos clients, nos partenaires et des communautés locales. Notre vision: ouvrir, partout où nous sommes implantés, de nouvelles voies vers une hospitalité positive, plus responsable et inventive".

Encore plus loin avec Planet 21 saison 2
Le programme Planet saison 2 [2016-2020], élaboré en concertation avec les équipes, renforce certains engagements fondamentaux du Groupe comme la réduction de son empreinte environnementale et identifie de nouveaux objectifs. Il s’articule autour de quatre champs d’action visant les collaborateurs, clients, partenaires et communautés locales, complétés par deux domaines prioritaires autour de l’alimentation et des bâtiments.

AccorHotels qui sert 150 millions de repas par an, a décidé de partir en guerre contre le gaspillage alimentaire en le diminuant de 30%. Elle va dans un premier temps réaliser un état des lieux des quantités gaspillées dans les restaurants en imposant la pesée des produits alimentaires jetés dans les cuisines afin de déterminer les principaux poste de gaspillage et mettre en place un plan d’action adapté. Le groupe souhaite également déployer une charte de l’alimentation saine et durable dans 100% des restaurants d'ici 2020. Elle privilégiera les produits écologiques, les circuits court et une meilleure performance sociale. La société veut aussi soutenir l’agriculture urbaine par la mise en place de 1 000 potagers d’ici à 2020 dans les hôtels.

Concernant ses hôtels, la holding s'est fixée pour objectif que 100% des constructions et rénovations des établissement filiales soient bas carbone. Elle prévoit également que 65% des déchets d’exploitation des hôtels sont valorisés d'ici 2020. Elle s’engage aussi à réduire de 5% la consommation d’énergie et d’eau d’ici 2018 pour tous ses hôtels filiales et en contrat de management.

L'éco-responsabilité un plus pour les corporates ?
Selon une étude sur les attentes éco-responsables de ses hôtes menée récemment par AccorHotels, 70% des clients disent se sentir autant concernés par le développement durable à l’hôtel que chez eux, qu'ils soient en déplacement professionnel ou en vacances. Mais cet intérêt est-il aussi présent au sein des corporate ? Arnaud Herrmann, Directeur du développement durable, reconnaît que non: "Une étude réalisée en 2015 a montré qu'une petit tranche de 10 à 15% des acheteurs sont très investis dans l'éco-responsabilité tandis que 60% représente le ventre mou". Il souligne cependant que "Toutefois, le développement durable a un attrait fort pour les grands groupes qui ont aussi une politique RSE à suivre". Selon lui, "Notre démarche Planet 21 est argument fort. Elle nous permet de grappiller quelques points et fait la différence lors des appels d'offres".
Notez




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.