Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 13 Septembre 2017

Advito : hausse des tarifs hôteliers mais stabilité pour les billets d'avion en 2018



Les travel managers vont rencontrer des difficultés avec les programmes hôteliers en 2018. Les "Prévisions pour l’industrie 2018" d’Advito tablent sur une hausse modérée des prix hôteliers à l’échelle mondiale, mais pointent aussi du doigt le manque de disponibilité des chambres aux tarifs préférentiels. En revanche, l'augmentation du nombre de voyages aériens aura peu d’incidence sur les tarifs des billets d'avion, sauf sur les marchés ou la demande est plus forte. L'étude souligne, en outre, les problèmes actuels de risque et de sécurité des voyageurs, ainsi que les nouvelles difficultés engendrées par la nouvelle norme NDC.



Les prix des nuitées vont augmenter légèrement en 2018 - iStock Karin Lau
Les prix des nuitées vont augmenter légèrement en 2018 - iStock Karin Lau
Pour l'étude d'Advito (lié à BCD Travel), l’un des plus grands dilemmes pour les services Corporate procurement et Travel est la disponibilité des tarifs hôteliers. Elle remarque que les établissements faisant un usage de plus en plus sophistiqué des techniques de yield management, les voyageurs d’affaires ont de plus en plus de mal à trouver et à réserver des chambres aux tarifs préférentiels. En effet, ces tarifs sont indisponibles dans 24% des cas à l’échelle mondiale, et jusque dans 33% des cas du côté des hôtels européens.

Advito prévient "Les entreprises qui contrent le mieux ce problème sont celles qui font intervenir, dans leur gestion, des audits des tarifs hôteliers standard, des audits de la disponibilité des tarifs et des audits des tarifs après la réservation pour profiter des baisses de prix jusqu’à l’arrivée à l’hôtel".
 
La norme NDC progresse
Depuis 2015, les compagnies aériennes encouragent les TMC et leurs clients corporate à adopter de nouveaux canaux de réservation, conformément à la "nouvelle capacité de distribution" (New Distribution Capability ou NDC) de l’IATA. Cette norme permet aux transporteurs d’offrir des forfaits, plutôt que des options uniquement basées sur le prix. L’application d’une surcharge en cas de réservation hors canal direct est en train de devenir une pratique standard et la tendance devrait s’accélérer.
"En signant des contrats NDC, l’un des plus grands dangers pour les entreprises est d’affaiblir leur pouvoir de négociation à long terme. Actuellement, l’un des plus grands atouts d’un GDS est l’agrégation de contenus, qui permet de faire des recherches comparatives entre les fournisseurs", affirme Bob Brindley, vice president et principal d’Advito.
 
Les sécurités des collaborateurs en question
La géopolitique et le terrorisme ont ajouté de nouvelles dimensions au déplacement professionnels, exposant plus de voyageurs au risque. L'étude ajoute "Les sujets à surveiller au cours de l’année à venir sont la dégradation des relations diplomatiques entre les États-Unis et la Russie ainsi que l’escalade des tensions dans la péninsule coréenne. Les voyages pourraient également devenir plus difficiles en cas de changement de la réglementation sur l’immigration et la délivrance des visas, et si les autorités de sécurité, tentant d’assurer la protection des voyageurs contre les menaces perçues, mettent en place des mesures telles que l’interdiction des appareils électroniques à bord".

Comme il est impossible de prévoir où et quand des attentats ou des catastrophes naturelles vont survenir, les services corporate travel devront continuer à surveiller l’actualité mondiale, à s’intéresser aux solutions technologiques améliorant la communication avec les collaborateurs, à s’acquitter de leur obligation de diligence et à former les grands voyageurs pour qu’ils sachent comment réagir en cas d’incident.
 
Les économies à la clé du machine-learning
Les fournisseurs de services tiers utilisent désormais le machine-learning pour procurer des avantages aux voyageurs et apporter plus de valeur ajoutée, au-delà de leur finalité première de libre-service, en collectant plus d’informations sur les clients.

Cette technologie est désormais utilisée par les entreprises pour économiser et réduire le stress des voyageurs, sous forme d’applications qui, par exemple, prévoient les tarifs et les retards de vol ou permettent de procéder à une nouvelle réservation, même une fois les billets d’avion achetés. "De telles avancées redonnent un certain contrôle aux voyageurs, en les aidant à prendre des décisions plus éclairées lors de leurs déplacements", conclut l'étude.

L'infographie de ces prévisions 2018 peut être téléchargée ci-dessous :

Sinon l'étude complète est disponible via ce lien


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.


Ce site est listé dans la catégorie Agences de voyages : Tourisme d'affaires de l'annuaire Se former au referencement et Dictionnaire Annuaire Informations