Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Aérien: les prix ont été stables en janvier


Selon la dernière étude d'AirPlus, près de la moitié des travel manager (46 %) pensent qu'ils vont payer les billets d'avion plus cher en 2015. Mais les acheteurs français peuvent respirer: pour l'instant, l’année 2015 débute en France par une stagnation des prix.



Les prix des billets d'avion au départ de Métropole ont été stables entre janvier 2014 et janvier 2015 (-0,1%). Les tarifs des voyages domestiques sont toujours à la hausse (+4,4%), portés par l’augmentation des prix sur le réseau métropolitain (+5,4%) et soutenus par les prix des voyages vers l’outre-mer (+1,9%). Néanmoins, on constate une chute des tarifs sur le réseau long courrier (-1,7%). La baisse la plus forte s’observe sur les billets vers l’Asie Pacifique (-6%). «On la retrouve aussi sur les billets vers l’Afrique subsaharienne (-3,4%)», précise la DGAC. En revanche, les prix des liaisons vers l’Amérique du Nord augmentent de 2,7% et ceux vers l’Amérique Latine de 0,4%.

Les tarifs des dessertes de l’Espace Économique Européen sont à nouveau en recul (-0,6 % contre +3,6% en décembre). Sur les autres vols moyen-courrier, la hausse des prix des mois précédent ralentit pour n’atteindre que +0,1 % en janvier (contre +2,4% et +2,5% en novembre et décembre). Cette augmentation est uniquement portée par les voyages vers l’Afrique du Nord (+1,9%) puisque les voyages vers le Moyen-Orient et les pays d’Europe hors EEE ont respectivement chuté de 3,4% et 0,4%.

Au départ des départements d’Outre-mer, les prix des vols ont augmenté de 1,5% entre janvier 2014 et janvier 2015. L'analyse remarque toutefois que les évolutions sont «très contrastées reflétant des effets d’offre et de demande différents». Toutes destinations confondues, les tarifs ont diminué au départ de la Réunion et de la Guyane (respectivement - 4,8% et - 4,5%) alors qu’ils ont grimpé depuis la Guadeloupe et la Martinique (respectivement +3,9% et +11%). «Les prix au départ des quatre DOM, considérés dans leur ensemble sont cependant plus bas qu’il y a deux ans», conclut l'étude..

Évolution saisonnière : -9,5% au départ de France entre décembre 2014 et janvier 2015
La demande du mois de janvier est beaucoup plus faible que celle du mois de décembre. Cette baisse de la demande se répercute sur les prix des billets. Les tarifs au départ de métropole toutes destinations confondues baissent de 9,8%. La chute a été observée sur tous les secteurs : domestique (-8%) et international (-10,3%). La baisse la plus forte a été enregistrée sur les voyages vers l’Espace Économique Européen (-14,7%). Les tarifs des vols métropolitains ont chuté de 6,6%.
Au départ des DOM la baisse mensuelle est moins marquée (-4,1%). Avec en détail, -7,6% depuis la Guyane, -3,3% pour la Martinique et -3,9% depuis la Réunion et la Guadeloupe.