Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Samedi 17 Avril 2010

Aérien : une situation pire qu'en septembre 2001 s'annonce



La reprise du trafic aérien sera difficile. Si l'on en croit les spécialistes du domaine, ce sont quelques 700 000 passagers qui sont aujourd'hui en souffrance dans le monde. Vols retour annulés, départs reportés… Selon les experts de la DGAC, il faudra une dizaine de jours pour résorber les demandes et remettre en place l'organisation aérienne mondiale.



Première conséquence aux États Unis : les compagnies regardent comment mettre en place des vols supplémentaires vers l'Europe. Des demandes en ce sens ont été déposées auprès de la direction de l'aviation civile. A cette heure, aucune réponse concrète n'a été fournie. Même situation en Asie, en Afrique, en Australie et en Amérique du Sud et au Canada. Des plans de vol complémentaires sont actuellement à l'étude.

Dans tous les pays, le rapatriement des passagers bloqués est une priorité. Les ambassades et consulats de France à l'étranger sont mobilisés pour aider nos compatriotes. Selon les services du premier Ministre, il n'est pas possible de donner une estimation précise du nombre de nombre de français bloqués dans le monde. Des aides financières et des avances pourront être consenties aux français en situation de grande difficulté à l'étranger.

Pour se renseigner :

La situation, pays par pays, donnée par le Ministère des Affaires Étrangères

Les ambassades et consultas français à l'étranger