Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 6 Juin 2010

Aéroport de Brive : des querelles de voisinage en perspective



Alors qu'il y a quelques jours l'Office du tourisme de Brive organisait des visites guidées du nouvel aéroport de Brive-Vallée de la Dordogne, voilà que se pointe une fâcherie sévère entre les corréziens et la communauté de communes du pays de Souillac. À l'origine de la discorde : l'appellation de l'aéroport, qui a gommé Souillac de son nom.



Il est toujours difficile d'implanter un nouvel aéroport dans une zone géographique qui ne répond pas forcément aux appellations administratives. Pour autant, relier le Lot et le sud de la Corrèze est une excellente idée que cherchait à développer la Chambre de Commerce et d'Industrie de Brive, associée à la communauté de communes du pays de Souillac. Selon le quotidien la Dépêche dans son édition du 5 juin dernier, le torchon brûle entre les deux les organismes. Dommage, souligne d'ailleurs notre confrère, qui se borne à rappeler les faits et précise que "Seule la rentabilité de l'aéroport permettra de savoir si les choix qui ont été faits sont les bons".

Reste qu'à ce jour l'une des critiques majeures des responsables du Lot réside dans la venue le 10 juillet prochain de la très célèbre patrouille de France dont le coût, qualifié « d'exorbitant » par les responsables de Souillac, pose le douloureux problème du financement de la communication et de l'animation de la plate-forme aéroportuaire. Connaissant le bon sens des corréziens et le sens de la réalité des administrateurs du Lot, nul doute qu'ils seront rapidement réglés leur différend.