Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Aéroport de Bruxelles : Ryanair aura un seul vol de nuit cet été


Si Ryanair a fait un coup d’éclat en s'imposant sans préalable sur l’aéroport de Bruxelles Zaventem cet hiver, la disponibilité de créneaux et son statut de compagnie européenne lui ont permis d'obtenir ce qu'elle voulait cet hiver. Les créneaux horaires accordés pour le programme d’été prochain seront moins pratiques. Et la low-cost ne quitte pas pour autant sa base de Charleroi. Elle y proposera de nouvelles destinations pour septembre 2014.



Ryanair débute son activité sur l’aéroport de Bruxelles Zaventem avec les créneaux horaires qu’elle souhaitait. Mais pour le programme d’été, période plus chargée et demandée, la compagnie n’a pas obtenu tout ce qu’elle demandait. Elle voulait pouvoir se poser et atterrir 4 fois par semaine entre 23h et 6h du matin, elle ne pourra le faire qu’une fois. Elle aura aussi cet été des slots de «seconde zone» selon BSC (Belgium slot coordination). «Les meilleures créneaux horaires, tôt le matin pour le décollage et tard le soir pour l'atterrissage étaient déjà tous pris», a expliqué l'organisation chargée d'accorder les créneaux horaires à La Libre Belgique. «Ryanair est venue en dernière minute et il existait déjà une liste d'attente pour certains créneaux».

Ryanair n’abandonne pas Charleroi
L’annonce de l’arrivée de Ryanair à Zaventem avait inquiété le ministre wallon en charge de la politique aéroportuaire, André Antoine. Il a rencontré Michael O’Leary pour discuter de ses projets pour la plate-forme low-cost. Le patron de la compagnie irlandaise lui a affirmé, le 3 décembre 2013, qu’il comptait développer ses activités sur ce tarmac. Une dizaine de nouvelles destinations à compter de septembre 2014 sont actuellement à l’étude au départ de Charleroi.