Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Aigle Azur: des résultats dans le rouge et confirmation de la fin du Paris - Moscou


Le patron d’Aigle Azur, Cédric Pastour, confirme nos informations et l'arrêt de la ligne Paris - Moscou. La liaison sera suspendue à partir du 26 octobre en raison de ses mauvaises performances.



Pour l'exercice financier 2013-2014, Aigle Azur a enregistré un chiffre d’affaires de 327 millions d’euros, soit une baisse de 2,9 % par rapport à l’exercice précédent. Bien que la compagnie soit parvenue à réduire ses pertes de plus de 2 millions pendant cette période, le résultat est de -7,6 millions d’euros. Cédric Pastour, Président-Directeur Général de la compagnie, souligne que «Ce résultat, au même titre que les perspectives de l’exercice en cours, ont été obérés par la baisse du chiffre d’affaires sur la ligne Paris-Moscou qui subit de plein fouet la crise ukrainienne. Cette situation, intenable pour la compagnie, nous amène à prendre la décision de suspendre cette desserte ; une décision qui sera effective à compter du 26 octobre prochain». Néanmoins, Aigle Azur restera sur la ligne Paris Orly Sud – Moscou Vnukovo grâce à son partenariat avec la compagnie russe, Transaero.

Pendant cet exercice, le transporteur a transporté 1 967 000 passagers, soit une augmentation de 3,5 % par rapport à l’année dernière. Son coefficient d'occupation moyen a atteint 69,1 % (contre 65,4 % l’année précédente). «Malgré une légère amélioration du résultat courant au 31 mars 2014, Aigle Azur doit poursuivre la transformation de son activité moyen-courrier et réduire sa structure de coûts», ajoute-t-il.