Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Aigle Azur : le SNPL France ALPA accuse le gouvernement de favoriser le dumping social


En octobre dernier, Aigle Azur annonçait l’entrée du groupe chinois HNA à hauteur de 48 %. Plus de trois mois après cette nouvelle, le SNPL France ALPA, principal syndicat des pilotes français, assure dans un communiqué du 4 février 2013 que le gouvernement favorise le dumping social en validant ce partenariat



Aigle Azur : le SNPL France ALPA accuse le gouvernement de favoriser le dumping social
En parallèle à l'entrée du groupe chinois dans son capital, Aigle Azur a obtenu l’autorisation d’assurer des vols entre Paris et Pékin. «Cette apparente bonne nouvelle ne profitera pourtant pas à l’emploi français. En effet, la direction de l’entreprise, faisant fi du dialogue social, a décidé de sous-traiter toute l’activité supplémentaire à des salariés chinois avec la bénédiction de l’Etat, qui a permis à ce montage de voir le jour», assure le SNPL France ALPA. «Alors que le gouvernement se félicite de l’accord historique conclu entre les organisations syndicales pour promouvoir croissance, compétitivité et emploi “made in France”, la schizophrénie de l’Etat français ne peut être acceptée : il ne peut à la fois prétendre inverser la courbe du chômage et favoriser le dumping social par des décisions inconséquentes», ajoute le syndicat. Le SNPL France ALPA condamne l’attitude de l’Etat français «qui favorise le transfert d’activité et d’emplois vers des personnels navigants étrangers au détriment des navigants français et des caisses de retraites et d’assurance maladie». L’organisation demande ainsi «la suspension des droits de trafic avec la Chine, accordés à la compagnie Aigle Azur, dans l’attente de la garantie que ce développement bénéficie aux salariés de cette compagnie et à l’emploi français en général».






1.Posté par Pierre le 06/02/2013 07:05
C'est qui le SPNL ? Air France en majorité!!!!!
99,9999 % des salariés d'aigle Azur sont pour, et soutiennent leur direction. C'est le plus important et que tout le monde le sache.
Si le SNPL n'a rien à faire et parle au nom d'une miniroté toute minime , c'est drôle. que veulent ils ? garder les situations telles qu 'elles sont !! le monde change , faut ke reconnaître