Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Aigle Azur: le SNPL en appelle aux actionnaires


Lancé du 28 juillet au 4 août, le mouvement de grève des pilotes d'Aigle Azur est susceptible de se renouveler à la fin du mois, ce qui n'arrangera sans doute pas les finances de la compagnie. Et les pilotes savent que les actionnaires n'apprécient pas ! Ils leur lancent un appel à intervenir.



Le SNPL France Alpa lance t-il cet appel à destination de la famille Idjerouidène, actionnaire de la compagnie depuis 2001, ou aux Chinois de HNA qui détiennent 49% d'Aigle Azur? C'est sans le préciser qu'il publie un communiqué demandant aux actionnaires de "se saisir de ce dossier devenu hautement conflictuel". Le SNPL F ALPA a appelé l’ensemble des pilotes de la compagnie à cesser le travail depuis le 28 juillet et jusqu'au 4 août, et souligne que "ce mouvement de grève est susceptible d’être reconduit pour une nouvelle période de 8 jours à la fin du mois d’août prochain".

Le syndicat de pilotes affirme que le conflit social n'est pas de son fait, mais qu'il est lié à la volonté "non cachée de la Direction d’Aigle Azur de nier aux pilotes toutes possibilités d’avoir une vision de leur compagnie, d’avoir des conditions de travail à la hauteur du niveau de responsabilité qui sont les leurs ou d’exercer, simplement, sans fatigue générée par des programmations récurrentes et destructrices de leur santé". Le syndicat affirme qu'il "croit en notre capacité collective de faire de la compagnie Aigle Azur un outil compétitif dans ce marché du transport aérien hautement concurrentiel. Et suggère que les actionnaires devraient intervenir pour contraindre la direction à un autre dialogue.