Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air Algérie: les autorités lancent une enquête exhaustive


Après plusieurs incidents cet été dont le dramatique accident du vol Ouagadougou-Alger du 24 juillet, les autorités algériennes ont décidé d'ouvrir une enquête «exhaustive» sur la gestion et la qualité des prestations d'Air Algérie.



Le ministre des transports Amar Ghoul a expliqué le 7 septembre 2014, en marge du départ d'un premier groupe de pèlerins vers l'Arabie Saoudite, que «Des mesures rigoureuses ont été prises à travers l'ouverture la semaine dernière d'une enquête exhaustive et détaillée diligentée par l'Inspection générale du ministre des Transports sur la compagnie Air Algérie». Il a ajouté que cet audit se penchera sur «la gestion, l'organisation, le recrutement, l'encadrement et la qualité des prestations d'Air Algérie». La mesure a été prise à la suite de l'accident du vol Ouagadougou-Alger du 24 juillet, mais également la survenue de plusieurs incidents et pannes techniques sur les appareils du transporteur cet été. Par exemple, deux avions se sont frôlés sur l'aéroport d'Alger, le 1er septembre.

Le PDG d'Air Algérie, Mohamed Salah Boultif, a annoncé le 8 septembre 2014 que les premiers résultats de l'enquête sur le crash au Mali seraient dévoilés le 20 septembre à Paris par le Bureau d'Enquêtes et d'Accidents pour la sécurité de l'aviation civile (BEA).