Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air Algérie : les hôtesses mettent leur menace de grève en stand-by


Le Syndicat national du personnel navigant commercial (PNC) d'Air Algérie était prêt à lancer dans les prochains jours un mouvement social pour réclamer entre autres la révision de la prime de production et le règlement du contentieux sur leur rabattement fiscal. Suite à la nomination d’un nouveau ministre des Transports, les hôtesses ont une nouvelle fois mis leur action en stand-by.



Air Algérie : les hôtesses mettent leur menace de grève en stand-by
Le syndicat des hôtesses d’Air Algérie a décidé de ne pas lancer d'appel à la grève dans l’immédiat afin de laisser le temps au nouveau ministre des Transports Amar Ghoul de se pencher sur leur dossier et leurs revendications. Néanmoins, Nazim Maïza, responsable de l’organisation, a indiqué au journal Le Temps d’Algérie que «les travailleurs restaient vigilants». Il a ajouté «je tiens à dire que nous comptons agir sans donner d'ultimatum et que nous n'afficherons aucune pression à l'égard de la tutelle». L’organisation syndicale réclame la révision de la prime de production, le règlement du contentieux sur leur rabattement fiscal, la revalorisation des frais de mission en devises et l’application du nouveau régime de travail et du protocole salarial de 2011.