Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air Algérie va réduire son nombre d'agences


Air Algérie tente de revenir dans le vert et le patron de la compagnie, Mohamed Abdou Bouderbala, a présenté en détail le 22 novembre 2015 le nouveau plan de modernisation qui permettra à l'entreprise d'atteindre cet objectif. Il prévoit en particulier la fermeture de certaines agences commerciales en Algérie et à l'étranger.



Air Algérie souhaite miser sur les ventes sur internet ainsi que les agences agréées. Elle prévoit donc de supprimer graduellement plusieurs agences commerciales. Lors d'une conférence de presse, le PDG de la compagnie a précisé que "Seules les agences stratégiques, qui constituent un symbole pour la compagnie, seront maintenues" ainsi que les points de vente rentables. Parmi les agences qui ne fermeront pas, il a cité en exemple celles de l'Opéra de Paris ou Marseille. Il a ajouté que les salariés des points de vente concernés seront transférés vers d'autres structures.

Le plan compte par ailleurs structurer les activités de l'entreprise en cinq filiales : une société de catering (déjà opérationnelle), une branche Air Algérie Cargo, une entreprise assurant les services handling qui sera lancée en janvier 2017 ainsi qu'une entité dédiée à la maintenance (prévue pour juillet 2016).
De plus, le groupe souhaite développer des services low-cost à travers la filiale "Air Algérie services". Mohamed Abdou Bouderbala estime qu'elle prendra son envol fin 2016.