Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 13 Janvier 2015

Air Asia Indonesia, les deux boites noires récupérées devraient enfin expliquer le crash



Alors que les deux boites noires sont désormais récupérées, la polémique fait rage en Indonésie où l’on évoque aujourd’hui la possible explosion de l’appareil liée à une dépressurisation brutale. Il faudra désormais attendre l’exploitation de la boîte noire remontée à la surface ce 12 janvier pour commencer à comprendre les raisons du crash de l’avion le 28 décembre dernier.



Cité par l’AFP S.B.Supriyadi, un responsable de l’Agence de recherches et de secours précise «La cabine était pressurisée et avant que la pression ait pu être ajustée, il est tombé -- et boum". Cette explosion a été entendue par des habitants proches du lieu du crash». Cette théorie ne convainc pas pour l’heure les spécialistes de l’aérien.

Si aucune donnée ne permet aujourd’hui de confirmer la thèse de l’explosion, les autorités indonésiennes de l’aviation civile se disent étonnées par la typologie de l’accident même si les conditions météo étaient défavorables. Depuis 48 heures, plusieurs voix se sont faites entendre dans le pays pour évoquer la possibilité d’un attentat. Une idée « absurde » pour le gouvernement indonésien. D’autant plus, que les premiers éléments de l’enquête réalisée à partir des premiers débris récupérés semblent confirmer la dislocation de l’avion lorsqu’il a percuté la surface de l’eau, ce qui a même laissé pensé aux enquêteurs à leur arrivée sur place que le pilote avait tenté d'amerrir.