Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air Berlin pourrait se séparer de 900 personnes


La crise économique qui touche aujourd'hui le transport aérien n'épargne pas les compagnies low cost comme Air Berlin qui a lancé il y a quelques semaines un vaste programme d'économies. Aujourd'hui, la rumeur d'un plan social est confirmée à demi mot par son Président.



Air Berlin pourrait se séparer de 900 personnes
La compagnie allemande, qui devrait être encore dans le rouge en 2012, affirme par la voix de son président Hartmut Mehdorn qu'elle reviendra à l'équilibre en 2013. Pour atteindre ce but, le patron d'Air Berlin reconnaît qu'il pourrait y avoir des coupes dans les effectifs, même s'il ne veut pas aujourd'hui confirmer le chiffre donné par la presse allemande il y a quelques semaines et qui faisait état de 900 suppressions de postes. "Ce chiffre ne peut être lancé sérieusement sans une étude précise et réaliste de nos besoins", reconnait Hartmut Mehdorn mais il l'avoue, il semble difficile "de ne pas avoir à prendre la décision de supprimer des postes au moment même où l'ensemble des process de la compagnie est remis à plat pour des raisons économiques". Cette décision ne devrait cependant pas intervenir avant la fin janvier 2013. Air Berlin, dont la perte sur les neuf premiers mois de 2012 s'élève à un peu plus de 102 millions d'euros, compte sur la dynamique apportée par son partenaire du Golfe Etihad pour optimiser ses résultats économiques à venir.