Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air Canada devra parler anglais et français


Le gouvernement fédéral du Canada va déposer un projet de loi qui obligera l'ensemble des filiales d'Air Canada à offrir des services en français comme en anglais. Le texte prévoit que "la société mère d'Air Canada -Gestion ACE Aviation inc - devra conserver son siège social dans la région du Grand Montréal et continuer d'offrir des services dans les deux langues du pays".



Air Canada devra parler anglais et français
Pour Graham Fraser, le commissaire aux langues officielles, "Il faudrait non seulement que les employés des filiales offrent aux passagers des services dans les deux langues, mais aussi qu'ils puissent se parler entre eux et avec leurs superviseurs dans la langue de leur choix". C'est la première fois que le législateur canadien intervient auprès d'une société privée pour imposer, par une loi, le bilinguisme canadien.






1.Posté par Audrey le 20/10/2011 22:38
Étant très protectrice de la langue française, je vois d'un bon oeil l'application d'une telle loi. Par contre, je comprend mal comment le gouvernement peut imposer cette loi à une entreprise privée, et non à une autre. Cette loi entraînera sans aucun doute des coûts supplémentaires et créer un désavantage économique par rapport aux autres compagnies aériennes...
D'un autre côté, je trouve assez ironique que le gouvernement conservateur soit prêt à déposer un projet de loi semblable, alors qu'il ne soutient pas les instances gouvernementales à promouvoire le bilinguisme et immédiatement après avoir élu un juge unilingue anglais à la Cour suprême du Canada...