Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air Canada et les grévistes vont à l'arbitrage


Après plusieurs mouvements sociaux successifs, Air Canada pourrait bien voir la fin de ses tourments. Les grévistes et la direction ont accepté, lors d’une réunion au Conseil canadien des relations industrielles, d’entamer une procédure d’arbitrage pour résoudre le conflit. Elle débutera le 28 octobre.



Air Canada et les grévistes vont à l'arbitrage
Les choses vont-elles s’arranger chez Air Canada ? Vu le passif entre les employés grévistes et la direction de la compagnie, on se voudrait prudent avant de répondre par l’affirmatif. Mais il semblerait qu’un pas en avant ait été fait. Le Syndicat canadien de la fonction publique, représentant 6800 salariés, et Air Canada se sont entendus sur une procédure de résolution du conflit de travail lors d’une réunion. Tous ont convenu que l’arbitrage était maintenant la meilleure solution. Si les deux parties ne parviennent pas à en choisir un ensemble, c’est le Conseil canadien des relations industrielles qui en désignera un. Les audiences débuteront le 28 octobre et une décision d’arbitrage obligatoire devrait être rendue d’ici le 7 novembre. Dans la même démarche d’apaisement, le transporteur ainsi que le syndicat ont accepté de retirer leurs plaintes pour pratique déloyale de travail respectivement déposées le 12 octobre et le 19 septembre.