Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air Canada s’attaque aux bagages à main sur les vols domestiques


Rigueur, rigueur, voilà le mot d’ordre des agents d’enregistrement d’Air Canada qui seront désormais très vigilants sur les bagages à main des passagers. Pour l’heure, ces mesures concernent les vols domestiques mais pourraient s’étendre aux liaisons internationales. En cause, les abus constatés par le transporteur.



Mesurer et peser les bagages à main au départ des vols domestiques… La mission prend du temps mais a été appliquée à la lettre ce lundi 25 mai au départ de l’aéroport de Toronto. Pour la compagnie, il s’agit de respecter les places dans les coffres à bagages attribuées à chaque voyageur. Et les valises jugées trop lourdes ou peu conformes étaient alors enregistrées, au grand dam de leurs propriétaires...qui devront payer les 25 $ de frais d'enregistrement.
 
Pour Renée Smith-Valade, vice-présidente à l'expérience « passager » chez Air Canada, «il faut revenir aux règles établies pour éviter  des délais à l’embarquement». Il est vrai qu’en imposant des frais d’enregistrement en soute, le transporteur s’est retrouvé confronté à une fronde des passagers qui préfèrent désormais conserver leurs valisettes et effets personnels en cabine.
 
Air Canada précise que «sont autorisés en cabine un sac à dos, un porte-documents ou un ordinateur portable mesurant jusqu'à 16 sur 33 sur 43 centimètres, en plus d'un bagage comme une valise, mesurant jusqu'à 23 sur 40 sur 55 centimètres, incluant les roues et la poignée. Le poids d'un bagage à main est limité à 10 kilos».