Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air Europa lance son programme de fidélisation


Après une période difficile, le groupe touristique espagnol Globalia – propriétaire d'Air Europa – aligne les bons résultats. Lors de son exercice 2013/2014 clôturé le 31 octobre dernier, il a vu son volume de ventes grimper de 6 % pour atteindre 3,8 millions d'euros tandis que son résultat d'exploitation avant impôt grimpe à 50 millions d'euros (+ 25% par rapport à 2013). Le groupe ne manque pas de projets pour sa compagnie aérienne qui représente 46 % de son chiffre d'affaires. Air Europa va notamment lancer son propre programme de fidélisation.



Air Europa lance son programme de fidélisation
En ces temps complexes pour le secteur aérien, Air Europa peut se féliciter de ses performances 2013/2014. La compagnie affiche un chiffre d'affaires de 1,8 million d'euros pour l'exercice clôturé le 31 octobre dernier, soit une hausse de 14 % par rapport à l'exercice précédent. Elle a également vendu 9,8 millions de sièges (+13 %). «Nous avons transporté 500 000 passagers depuis la France dont 200 000 sur Madrid», précise Alcino Ribeiro, Directeur France – Belgique d'Air Europa lors d'une rencontre avec la presse le 13 novembre 2014. Les clients Corporate représentent en moyenne 30 % des passagers. Si Madrid et Valence sont les principales destinations Business pour les professionnels français, le réseau sud-américain du transporteur intéresse aussi les entreprises. «Par exemple, sur notre desserte de Santa Cruz de la Sierra, 45 % des passagers viennent de France. Environ 70 % des voyageurs sont des corporates. De nombreuses entreprises du BTP ou de l'industrie du gaz se rendent dans cette ville de Bolivie», signale Vincent Verdonck, directeur des ventes France - Belgique.
D'ailleurs la compagnie espagnole a prévu de renforcer son offre vers la Bolivie lors du programme d'hiver. Elle proposera 4 vols hebdomadaires depuis Paris Orly via Madrid au lieu de 3 à compter du 14 décembre. Elle va également augmenter sa fréquence vers São Paulo (Brésil) en ajoutant un vol hebdomadaire dès le 16 décembre pour atteindre 5 rotations par semaine (lundi, mercredi, jeudi, vendredi et dimanche).
Le transporteur ibérique mise également sur les USA en renforçant Miami (5 vols par semaine au lieu de 3) et en continuant sa liaison Madrid – New York du 28 mars 2015 au 15 janvier. «Nos 5 vols quotidiens Orly – Madrid, notre bagage compris et notre classe Business nous permettent actuellement de bien rivaliser avec les low-costs présentes sur l'Espagne. De plus, les entreprises, et plus particulièrement les PME, connaissent bien notre produit. Et nous avons l'avantage d'être membre de SkyTeam. Le client Air France qui a une usine à Valence a tout intérêt à prendre nos vols».

Air Europa lance son propre programme de fidélisation
Air France et Air Europa partagent des liens forts comme des codeshares et le programme de fidélisation Flying Blue. Mais ce dernier point va évoluer en 2015. La compagnie ibérique a prévu de lancer son propre programme de fidélisation, baptisé en PLUS, en juin prochain. «Flying Blue ne sera plus notre programme officielle mais les clients Flying Blue ne seront pas lésés. Air Europa restera partenaire. Ainsi ils pourront toujours cumuler ou échanger des Miles ou bénéficier d'avantages lorsqu'ils voyageront avec Air Europa», assure Alcino Ribeiro.

2015 marquera aussi l'ouverture de la route de Tel Aviv (3 rotations hebdomadaires dès le 30 mars) et l'arrivée du premier 787-800. Cet appareil qui ne fait pas partie de la commande Boeing, a été obtenu auprès d'une autre compagnie «qui n'en a pas besoin pour le moment». Il effectuera son premier vol entre Madrid et Montevideo, le 14 avril 2015. Il était prévu que l'appareil dispose de 2 classes, mais la compagnie envisage actuellement d'y installer également une First. «Le Boeing 787 sera ensuite être positionné sur New-York afin que la desserte deviennent quotidienne puis il devrait être déployé sur Las Vegas que nous desservirons pendant 3 mois». Parmi les autres projets de l'entreprise : rendre São Paulo quotidien ou proposer deux vols hebdomadaires direct Madrid – Santiago du Chili, destination actuellement disponible via Salvador de Bahia. Mais rien d'officiel encore. Le General Manager France – Belgique le reconnaît: «2015 sera surtout une année de transition».

Des Dreamliners en 2016
La compagnie attend, en effet, de nouveaux avions pour développer son réseau. Et justement, elle recevra entre mars et décembre 2016, 5 des 8 B787-800 commandés à Boeing. Les 3 restants seront livrés début 2017. «Le groupe a également confirmé les 8 options posées. En revanche, il est possible qu'elles soient transformées en des B787-900, appareils plus grands que les 787-800. Ceux-ci seront livrés entre 2017 et 2020», précise Alcino Ribeiro. La stratégie de la compagnie restera la même privilégier les ouvertures à l’international.
L'arrivée des nouveaux appareils dans la flotte s'accompagnera de l'intégration du wifi à bord des avions long-courriers. De plus, la compagnie planche actuellement sur la reconfiguration de ses 13 A330 «Seulement 6 A330 présentent une configuration identique, les Airbus vont donc être réaménagés dès 2016 pour qu'il ait plus d'unité dans la flotte». Le lifting des A330 s'accompagnera d'une nouvelle classe affaires qui proposera alors des sièges full-flatt et une configuration full access en épi.