Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air France : Hop! reprendrait toutes les lignes intérieures sauf celles de CDG


Air France présentera dans le détail son plan «Perform 2020» le 11 septembre 2014. L'un de ses principaux objectifs est de redresser l'activité court et moyen-courrier. Selon Les Echos, Hop ! reprendra tous les vols point à point ne desservant pas Roissy dès l'été prochain.



Les Echos ont révélé le 20 aout 2014 que «Perform 2020», plan de croissance sur 5 ans d'Air France, prévoit une «redistribution des rôles au sein du groupe». Ainsi, la filiale low-cost Transavia reprendrait le marché européen des loisirs tandis que la compagnie Hop ! se chargerait de tous les vols point à point qui ne relient pas Roissy-Charles de Gaulle. Le journal prévient «L'essentiel des lignes intérieures d’Air France au départ d’Orly ainsi que certaines destinations européennes passeraient ainsi sous la responsabilité managériale de Hop ! à compter de l’été prochain». Il ajoute «Une vingtaine d'A320 d'Air France seraient exploités aux couleurs de Hop, mais avec du personnel Air France. Ce dernier conserverait donc uniquement sous sa marque la desserte de Roissy-CDG, ainsi que les lignes intérieures les plus importantes, au premier rang desquelles Paris-Nice, Paris-Marseille et Paris-Toulouse, et la desserte des grandes capitales européennes».

Le groupe souhaiterait également supprimer plusieurs vols non rentables afin de libérer des slots à Orly pour Transavia. En effet, le plan n'oublie pas la low-cost. L'entreprise aurait commandé 7 Boeing 737-800 supplémentaires pour l'été 2015. Ils s'ajouteront aux 14 appareils déjà en service chez la compagnie à bas-coût.

Mais cette stratégie ne plaît pas au principal syndicat de pilotes, le SNPL. Il a déjà averti qu'il ferait grève en septembre. Les dates précises du mouvement seront annoncées le 28 août. L'organisation syndicale demande que «tous les appareils de plus de 110 sièges - soit la limite actuelle imposée aux avions de Hop! - soient opérés par des pilotes Air France, régis par un même contrat unique».