Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Air France : de Juniac et Gagey écrivent aux pilotes


Les PDG d’Air France/KLM et d’Air France ont transmis par mail aux pilotes un courrier leur proposant un engagement sur le partage des activités de Transavia France, Hollande et Europe.



Les négociations étant manifestement bloquées, les PDG d’Air France ont pris l’initiative en envoyant par mail et directement aux 3900 pilotes du groupe une proposition sur l’avenir de Transavia, la compagnie à bas-coûts dont le développement présenté dans le plan Perform 2020 a mis le feu aux poudres. ils souhaitent «faire un point des négociations et des propositions», écrivent les patrons.
«Il ne s’agit pas d’un projet de délocalisation ni de transfert d’activité (...) Nous avons proposé à vos représentants de conclure un accord de périmètre indiquant précisément le partage d’activité entre Transavia France, Transavia Pays-Bas et Transavia Europe», écrivent Alexandre de Juniac et Frédéric Gagey. Après avoir proposé de limiter le développement de Transavia France à 30 avions au lieu de 37 à l’horizon 2019 , proposition qui avait été rejetée mardi par les grévistes, la direction propose la signature «immédiatement» d’un accord «intérimaire» pour mettre fin au conflit afin de prendre le temps de négocier plus sereinement. Cet accord provisoire préciserait que «Transavia Europe ne desservira pas les aéroports identifiés comme pouvant porter le développement de Transavia France, Orly, Lyon, Nantes et Toulouse». Les dirigeants précisent qu’il conviendra de définir les règles de périmètre de Transavia France «en cohérence avec le réseau d’Air France, l’objectif étant de s’assurer que les parts de marché soient bien prises sur les autres low cost».