Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 5 Juillet 2010

Air France dément travailler à une refonte de sa politique de Miles, même si...



Dans un mail adressé à la rédaction, Air France dément notre "confidentiel" d'hier sur la possible refonte de sa politique de Miles, et nous fait savoir par son service de presse "qu'elle ne travaille à rien de tout cela". Pour notre journaliste à l'origine de l'information et qui citait des sources internes, "Il est évident qu'aucune compagnie ne prendrait le risque d'évoquer ce sujet publiquement".



A vous lire, le sujet vous passionne. Et beaucoup d'entre vous évoquent les changements discrets déjà appliqués depuis quelques mois. Pour preuve, le commentaire de Michel-Yves Labbé, de Directours, qui conteste les changements intervenus en 2009. "Air France avait déjà dévalué ses miles de 40% à la fin de l'année dernière. Sans que personne ne bouge. A part un article dans cette newsletter. Autrefois on avait en lecture directe le prix à payer en miles des voyages suivant la classe choisie. Aujourd'hui, on a le prix en Eco puis des upgrade sur la Premium (sic! la mal nommée), puis sur la Business, puis sur la First. Moralité: on perd jusqu'à 40%.
Il s'agit ni plus ni moins que de la spoliation de ses clients fidèles. Une arnaque en quelque sorte.
N'importe quelle société "ordinaire" pratiquerait ainsi qu'elle encourrait les foudres de la DGCCRF (Répression des fraudes). Mais chacun sait qu'Air France est au dessus des lois.
Puisqu'en matière d'aéronautique, c'est elle qui fait les lois en France".

Dont acte. L'avenir nous dira ce qu'il en est exactement de l'avenir des Miles dans les grandes compagnies européennes..

* Ce texte est issu d'un commentaire publié sur le site deplacementspros.com et ne reflète pas forcément l'opinion de la rédaction