Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air France dorlote ses passagers de Première


Air France veut (re)séduire les passagers à haut contribution. Pour plaire aux clients de La Première, la compagnie propose depuis avril de nouvelles prestations : nouveaux menus et confort amélioré.



Michaël Lindner / AF
Michaël Lindner / AF
Depuis le mois d’avril et jusqu’en septembre 2013, Air France va équiper progressivement l’ensemble des cabines La Première de nouveaux casques Bose QuietComfort 3. Cet appareil garantit une qualité audio incomparable et permet de réduire les bruits extérieurs. Les voyageurs installés dans cette classe ont aussi la possibilité de découvrir de nouvelles trousses de confort ainsi qu’une nouvelle gamme exclusive de produits de soin pour le visage et le corps de l’Institut Biologique Recherche déjà présent au sein du salon La Première de Paris-Charles de Gaulle.
Petit rappel : la classe La Première est disponible sur près de 40% de la flotte long-courrier du transporteur et 25 destinations à l’été 2013 :
- Amérique du Nord : Atlanta, Boston, Houston, Los Angeles, New York, Washington
- Amérique du Sud : São Paulo
- Asie : Hong Kong, Pékin, Kuala Lumpur, Shanghai, Tokyo, Séoul, Singapour,
- Afrique et Proche Orient : Abidjan, Abuja, Beyrouth, Douala, Dubaï, Johannesburg, Luanda, Libreville, Malabo, Port Harcourt, Yaoundé.

Une table raffinée
Pour les menus La Première servis en avril et en mai 2013, le chef étoilé Jacques Le Divellec a imaginé de nouveaux plats chauds. Homard grillé, caille rôtie en crapaudine ou encore filets de rougets barbet rôtis sur peau composent ainsi, entre autres, les nouvelles créations culinaires signées par ce chef de renommée internationale. «L'objectif est de proposer aux clients une offre de restauration reprenant les codes de la haute gastronomie française», explique Air France.
De plus, depuis le 1er avril 2013, les passagers La Première peuvent également choisir de bénéficier d’un élément chaud lors de la collation proposée en plus du repas sur les vols long-courrier d’une durée comprise entre 6h30 et 8h30 de vol. Enfin, au cours du petit-déjeuner, ils savourent désormais des confitures du Vaucluse, conçues par l’Etablissement et service d’aide par le travail (Esat) La Roumanière.