Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air France : entre rumeurs de plan social et pertes importantes


Le moral n’est pas au beau fixe pour le personnel d’Air France, persuadé qu’un plan social s’annonce pour la rentrée 2012 malgré les démentis de la direction de la compagnie. Selon des sources syndicales, le chiffre d’un millier d’emploi à supprimer trainerait dans les couloirs et correspondrait, toujours selon les rumeurs les plus folles, aux engagements qui auraient été pris par Alexandre de Juniac avec l’Etat, actionnaire minoritaire de la compagnie.



Air France : entre rumeurs de plan social et pertes importantes
Il faut dire que les chiffres ne sont pas bons pour la compagnie française. Le niveau d’endettement dépasse les 6 milliards d’euros et la valeur de l’action aurait perdu 86 % de sa valeur au cours des cinq dernières années. Enfin, l’annonce des résultats jeudi 8 mars prochain est attendue par les analystes qui parient sur une perte de plusieurs centaines de millions d’euros pour l’exercice 2011. Les rumeurs internes évoquent un peu plus de 560 millions d’euros. Un chiffre qui, selon nos informations, ne correspondrait pas totalement à la réalité. Quel que soit ce résultat, il est clair que le plan d‘économie engagé par Alexandre de Juniac devra porter rapidement ses premiers fruits. Pourra-t-il faire l’économie d’un plan social ? Là est toute la question.






1.Posté par Olivier le 07/03/2012 08:30 (depuis mobile)
L etat est actionnaire MINORITAIRE avec environ 15% du Groupe Air France KLM.