Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air France envisage aussi de lancer une low-cost long-courrier


Air France a bien du mal à améliorer ses résultats et revenir dans le vert. Elle cherche ainsi des solutions pour redresser la barre. L'une d'elle serait, selon Les Echos, de lancer une low-cost long-courrier



Pendant de nombreuses années, les low-cost se sont cassées les dents sur le long-courrier. Mais crise économique, modernisation des avions et prix des carburants en baisse aidant, de plus en plus de compagnies à l'exemple de Norwegian sautent le pas. Et Air France envisagerait de faire de même. Selon Les Echos, l'une des pistes envisagées par la direction pour éviter la réduction de son réseau international serait de lancer un transporteur à bas coût. Cette nouvelle entité disposerait d'une partie des 25 Boeing 787 – avions beaucoup moins gourmands en carburant – commandés par Air France – KLM. Les pilotes et les PNC auraient un statut différent de leurs collègues de la maison-mère, et ainsi une productivité plus importante. En outre, ils seraient pris sur la base du volontariat et/ou par recrutement externe. Le journal précise que cette nouvelle entreprise "permettrait de résorber les sureffectifs de pilotes et de navigants d'Air France, d'éviter de possibles licenciements en cas de forte réduction du réseau et de maintenir la présence du groupe sur certaines liaisons aujourd'hui très déficitaires".

Toutefois un tel projet dépend des accords de productivité trouvés avec les pilotes d'Air France. En effet, cette réflexion sur le long-courrier low-cost ferait partie des plans B envisagés si aucune entente n'est trouvée avec les syndicats d'ici fin septembre. Les Echos avancent ainsi que l'entreprise ne se penchera sur la question sur les alternatives possibles avant le conseil d’administration du 1er octobre.

Air France n'est pas la seule à chercher de la croissance dans le low-cost. Lufthansa et Air Caraibes portent toutes les deux des projets de compagnies à bas coût: Eurowings pour la première - le lancement est attendu pour le 25 octobre - et Sunline pour la seconde, projet prévu pour juin 2016.