Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air France envisage d’avoir sa propre low cost


Air France cherche des solutions pour sauver son activité et faire face à la concurrence low cost. En plus de ses bases provinciales - première réponse aux compagnies à bas prix - elle envisage de mettre en place sa propre low-cost, soit en utilisant sa filiale Transavia, soit par la création d’une nouvelle entité.



Air France envisage d’avoir sa propre low cost
Pour revenir dans le vert, Air France doit limiter la casse sur son réseau moyen-courrier. Selon la Tribune, la compagnie française aux pertes colossales envisagerait de lancer une compagnie à bas coûts dédiée aux lignes de point-à-point en Europe et en France. Deux options seraient à l’étude. Tout d’abord, la transformation de Transavia – déployée principalement sur le bassin méditerranée - en low-cost européenne. Pour y parvenir, elle prendrait un autre nom et les accords de 2006 entre la direction d’Air France et le SNPL devraient être renégociés. En effet, le texte actuel autorise Transavia à détenir uniquement une quinzaine d’appareils. Autre possibilité : la création de toutes pièces d’une autre compagnie à bas prix sur des destinations loisirs européennes et domestiques à l’exemple d'Iberia et sa dernière née Iberia Express qui a pris son envol le 25 mars 2012. Le projet est sur la table, avec toutes les options.






1.Posté par Paul Marais-Hayer le 26/03/2012 12:00
Bonjour, toujours aussi surprenant qu'AF oriente depuis quelques années sa politique vers le bas, alors que son savoir-fait en "haute contribution" est encore présent, surtout quand on sait que ce qui équilibre financièrement un vol, ce sont les PAX de devant et du milieu !

Transavia joue déjà ce rôle mais à plusieurs reprises par le passé, AF et KLM ont du repasser au tiroir-caisse...

Je pense que dans l'aérien, il y a un secteur pour tout le monde, des gens qui veulent du pas cher et d'autres de la qualité, AF devrait sérieusement retrouver cette image de luxe, de service, car dans le nom AF, la seconde partie du nom correspond au pays le plus visité au monde, l'image bien être "à la française"...

C'et une vision vers le haut c'est vrai, peut être choquante, mais "la France" a aussi cette image à travers le monde, une image qu'AF n'a plus depuis quelques années...