Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air France et Etihad envisagent de faire évoluer leur partenariat


Lors de la présentation des résultats semestriels d’Air France KLM le 26 juillet 2013, Alexandre de Juniac, PDG du groupe franco-néerlandais, a annoncé une réduction des pertes ainsi que des mesures complémentaires pour redresser son activité Moyen-courrier et cargo à la rentrée. Il a également profité de cette rencontre pour évoquer le partenariat de l’entreprise avec Etihad : la compagnie réfléchit à le faire évoluer vers «quelque chose de plus structurel».



Air France et Etihad envisagent de faire évoluer leur partenariat
Air France et Etihad Airways‎ qui ont noué un partenariat commercial en octobre 2012, pourraient renforcer leur collaboration dans les prochains mois. Alexandre de Juniac, PDG du groupe Air France-KLM, a révélé que les deux entreprises envisageaient de faire évoluer leur coopération. Il a expliqué «Nous avons fait des codes shares avec des clients de chaque côté pour Amsterdam, Paris et Abou Dhabi. Nous sommes en discussions avec Etihad pour faire évoluer cette coopération vers quelque chose d'un peu plus structurel sur Amsterdam/Paris/Abou Dhabi». Mais, aucune annonce ne devrait être faite dans l’immédiat «Nous discutons tranquillement parce que nous devons sérieusement évaluer l'impact économique de l'ensemble des décisions que nous prenons avec Etihad. Nous avons aussi des partenaires et nous devons aussi tenir compte de leur avis», a-t-il confié. Il semblerait qu’une entrée au capital ne soit pas non plus à l’ordre du jour «Les discussions en cours ne portent pas sur un accord capitalistique», a assuré Philippe Calavia, directeur financier du groupe. Alexandre de Juniac a ajouté «Nous passons d'échanges de capacités à une approche plus économique. Ce n'est pas d'ordre capitalistique mais au-delà des sièges, on peut partager des recettes ou des coûts».