Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air France: le SNPL rejette les propositions de la direction


C'est à l'unanimité que le conseil Air France du SNPL a rejeté le projet d'accord de la direction. Avec le départ annoncé d'Alexandre de Juniac et la bataille de sa succession, un accord est-il possible avant l'été ?



DR V. Valdois Air France
DR V. Valdois Air France
Ouvert à la signature jusqu'au 2 Mai, le projet d'accord Perform 2020 n'a conquis personne et comme l'ambiance des couloirs pouvait le laisser penser, le SNPL vient de rejeter à son tour la proposition de la direction d'embaucher plus de 600 pilotes en échange d'une baisse du salaire horaire et d'une hausse du nombre d'heures supplémentaires. Philippe Evain, le Président du syndicat, a précisé à l'AFP que la décision a été prise "à l'unanimité". Le contexte du départ du Président du groupe et les rumeurs sur sa succession n'ont sans doute pas joué, pas plus que les informations sur la rémunération de Juniac, pour une sérénité des prises de positions.

Et maintenant ? C'est la question que se posent tous les voyageurs d'affaires inquiets de voir à nouveaux les vols de la compagnie perturbés. Pas de réponse dans l'immédiat. La Direction de la compagnie n'a pour l'instant pas réagi au rejet de ses projets.






1.Posté par sukhoi 27 le 21/04/2016 08:21
on se dirige vers 2 solutions : la direction va sous traiter le passage (a coup de bls que pourra gerer un vendeur de fast food) et la piste moyen courrier(merci les a318/319) dans un 1er temps (depuis le temps qu'on en parle) ou elle va reduire sa voilure (que vont faire les pilotes ? greve sauvage ? contact avec le ps pour faire front ?) ensuite eh bien il y aura surement emirates qui rachetera af quand elle vaudra plus un shekel ( que vont faire les hotesses qui ont refusé d'aller a ika ? avec des arabes comme patrons...)