Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 18 Novembre 2014

Air France: le budget 2015 écoute les recommandations de Bruno le Roux



Les députés auraient-ils entendu le cri d'alarme des compagnies aériennes françaises ? C'est en tout cas ce que l'on peut croire en lisant le train des mesures budgétaires votés, de justesse, ce 18 novembre par les députés.



Entre la hausse du gazole et l'augmentation de la redevance télévisuelle, les élus ont décidé "l'exonération dès 2016, pour les transporteurs aériens de la taxe de l’aviation civile (TAC) au titre des passagers en correspondance". La proposition de Bruno Le Roux a été votée en l'état sans amendement complémentaire.

Autre décision, l'augmentation de la taxe de séjour est désormais possible pour les communes qui le souhaitent. Le nouveau barème a été fixé à 0,75 euros par jour et par personne pour les hôtels non classés et à 0,90 euros pour les établissements deux étoiles. Les 3 étoiles pourront prélever 1,5 euros et les quatre étoiles iront jusqu' à 2,25 euros. La taxe de 4 € (au lieu de 10 à l'origine du projet) est maintenue pour les palaces. Quelques amendements qui visaient l'organisation de manifestations privées organisées par les entreprises ont tous été rejetés. Seule la TVA à 5,5% s'appliquera sur les billets d'entrée aux manifestations sportives.