Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air France, le procès des salariés devrait être reporté


Selon nos informations, le procès des salariés d'Air France accusés de violences pendant le CCE du 5 octobre dernier, devrait être reporté. Officiellement aucune pression de la direction ou du Gouvernement n’auraient été exercées sur la justice. Face au risque d’une explosion sociale, toutes les parties concernées sont prudentes.



Le siège d'Air France
Le siège d'Air France
Toujours selon des sources internes, la pression de la CGT sur la direction de la compagnie aurait été efficace. Après avoir menacé publiquement Air France du pire si des condamnations devaient être prononcées - ils doivent comparaître le 2 décembre, en pleine COP21 - la CGT aurait obtenu du gouvernement une étude plus clémente d’un dossier qui pourrait mettre le feu au poudre d’un dialogue social encore fragile.
 
Au cabinet du Premier Ministre, qui avait vertement fustigé les salariés responsables du coup de force, on nuance l’information. On préfère évoquer l’indépendance de la justice qui "aurait besoin d’un complément d’informations sur les faits reprochés".