Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 27 Octobre 2011

Air France : le ton montre entre Mariani et l'UNSA



A quelques heures de la grève annoncée chez Air France pour le pont de la Toussaint, Thierry Mariani a trouvé "choquant" de déclencher un mouvement social les jours de grand départ. Une déclaration qui lui vaut une volée de bois vert de l'UNSA, l'un des syndicats grévistes de la compagnie



Air France : le ton montre entre Mariani et l'UNSA
Pas tendre, l'UNSA, syndicat représentatif chez les hotesses et Stewards d'Air France, rappelle que "C’est la direction d’Air France qui a choisi de modifier les conditions de travail à bord des avions au 1er novembre". Alors que l'un des principaux sujets de revendication porte sur le nombre de PNC à bord pour les court et moyens courriers, l'UNSA Aérien Air France "souhaiterait plutôt que Monsieur Mariani s’exprime sur le dumping social mis en place dans le transport aérien européen. Tant que nous subissons la concurrence déloyale de compagnies, exonérées de charges sociales, de certaines taxes et largement subventionnées par les collectivités locales, le combat sera perdu d’avance", souligne le syndicat qui dénonce" une politique européenne socialement incohérente qui paupérise le métier du Personnel Navigant Commercial au nom d’une concurrence soit disant libre et non faussée".