Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air France mise sur la Chine


Ce n’est pas un hasard si Air France a convié plus de 170 journalistes du monde entier à Shanghai pour la présentation de son nouveau siège La Première, le 7 mai dernier. La compagnie compte asseoir sa présence sur le marché chinois où la demande ne cesse d’augmenter aussi bien en termes de capacité que de passagers à haute contribution.



Pourquoi Air France a dévoilé son nouveau siège First à Shanghai, soit à environ 11h30 de vol de son hub de Roissy ? La réponse n’est pas compliquée. Dans un premier temps, 2014 est une date anniversaire pour la France et la Chine. Il y a 50 ans, le Général Charles de Gaulle reconnaissait officiellement la Chine ouvrant les relations diplomatiques entre les deux pays.

Mais au-delà du clin d’œil historique, le transporteur voulait surtout marquer son interêt pour le marché chinois. «Le choix de Shanghai illustre l’importance stratégique de la Chine pour Air France et KLM», reconnaît Patrick Alexandre, DG commercial d’Air France-KLM. Le groupe franco-néerlandais est la compagnie européenne qui transporte le plus de passagers entre la Chine et l’Europe, proposant 9 destinations chinoises et 88 vols hebdomadaires. En outre, ses partenariats avec China Southern et China Eastern, ajoutent 41 villes asiatiques secondaires à son offre. «Ce partenariat avec China Southern et China Eastern est une orientation stratégique majeure. Elle fait partie de notre développement en Chine. Nous souhaitons ensemble développer des joint-ventures puissantes afin de constituer un véritable pont aérien entre l’Europe et la Chine. Ce qui signifiera plus d’horaires, plus de choix, plus de destinations pour nos clients», ajoute t-il.

Air France parie sur les flux touristiques autant que sur les déplacements professionnels. Depuis le début de l'année, le trafic Premier a par exemple augmenté de plus de 50 % sur le marché chinois. L'entreprise compte donc proposer rapidement ses nouveaux aménagements sur cette destination. Shanghai sera une des toutes premières destinations à recevoir le nouveau produit. La nouvelle Business, la nouvelle Premium Economy, la nouvelle Economy apparaîtront dès le dernier trimestre 2014 sur les lignes Chine. La Première au premier trimestre 2015.