Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 18 Novembre 2009

Air France publie ses résultats pour les six premiers mois de l'année



Un premier trimestre dans le rouge, un deuxième trimestre mieux maîtrisé: Air France enregistre des pertes au premier semestre mais s'avoue plus optimiste pour l'avenir et s'attend à un retour à l'équilibre dès le début 2010.. hors charges carburant..



Air France publie ses résultats pour les six premiers mois de l'année
Le chiffre d’affaires total du groupe est en chute : - 19,2 %, à 5,61 milliards d’euros sur 6 mois. Mais les charges d’exploitation diminuent de 13,6% à 5,65 milliards d’euros grâce aux 202 millions d’euros d’économies réalisées dans le cadre du plan Challenge 12. Hors carburant, elles baissent de 9,5%.

Le résultat avant impôt est négatif de 183 millions (-37 millions au 30 septembre 2008) et le résultat net part du groupe de 147 millions d’euros (+27 millions d’euros au 30 septembre 2008).

La réduction des capacités passage s’est poursuivie au deuxième trimestre. Cette baisse de 4,4%,
supérieure à celle du trafic (-3,3%), a permis une amélioration du coefficient d’occupation de 0,9 point à 84,0%. L’évolution des recettes unitaires est assez comparable à celle du premier trimestre avec une
dégradation de la recette en classe avant toujours forte. Au total, la recette unitaire au siège kilomètre offert (RSKO) est en baisse de 13,6%. Le chiffre d’affaires passage s’élève à 4,34 milliards d’euros (-17,2%). L’amélioration des volumes combinée à une réduction significative des charges d’exploitation ont permis à l’activité passage d’être proche de l’équilibre d’exploitation (-15 millions d’euros) et d’être positive hors impact des couvertures pétrole antérieures à 2009.

Commentant l’activité de ce premier semestre, Pierre-Henri Gourgeon, directeur général du groupe a dit : « Depuis le début de la crise, nous réagissons rapidement et nous nous adaptons plus vite que prévu à la conjoncture. Nous avons baissé fortement nos capacités tant dans l’activité passage que dans l’activité cargo. En parallèle, nous réduisons nos coûts. Notre plan d’économies est revu régulièrement. Depuis le début de l’exercice, nous avons renforcé notre objectif annuel de près de 100 millions d’euros pour le porter à 700 millions environ. Toutes ces mesures commencent à avoir un impact favorable sur notre performance économique. Après un premier trimestre très déficitaire, le deuxième est proche de l’équilibre d’exploitation malgré une absence de redressement des recettes unitaires et une charge de 179 millions liée aux couvertures pétrole antérieures à 2009. Nous stabilisons le niveau de notre activité et, pour y faire face, nous réduisons les effectifs du groupe et nous proposons à Air France un plan de départs volontaires qui pourrait concerner 1 700 salariés et qui prendra effet en 2010. L’incertitude sur le moment et l’intensité de la reprise impose la poursuite des efforts en matière de maîtrise des coûts avec pour objectif de revenir à l’équilibre opérationnel, hors impact des couvertures pétrolières antérieures à 2009, dès le début de l’exercice prochain ».

Télécharger, ci dessous, le communique officiel

air_france_resultats.pdf air france resultats.pdf  (81.45 Ko)