Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air France reste déficitaire et veut réduire la voilure de façon drastique


c’est une perte nette qui a été publiée ce matin au terme de l’exercice 2014 d’Air France: 198 millions d’euros. La baisse du chiffre d’affaires, 24,91 milliards d’euros (-2,4 % par rapport à 2013) reflète concrètement la crise sociale traversée par la compagnie en septembre 2014 avec la grève des pilotes.



Au-delà de ce chiffre, que l’on savait mauvais, la compagnie confirme que les objectifs souhaités par le plan Transform 2015 étaient globalement atteints même si, plus que jamais, des économies doivent être engagées pour éviter la spirale infernale de l’endettement.

Dans son communiqué, la compagnie précise que "Le contexte global du début 2015 reste incertain, avec une baisse significative du prix du carburant, la prolongation de la situation de surcapacité sur plusieurs marchés long-courrier, et un effet change négatif sur les résultats".

Au cours du deuxième semestre 2014, l’activité du Groupe a été perturbée par 14 jours de grève des pilotes d’Air France, dont l’impact a été estimé à 425 millions d'euros sur le résultat d’exploitation (330 millions d’euros au troisième trimestre, et 95 millions d’euros au quatrième trimestre). Le chiffre d’affaires total a été réduit à hauteur de 495 millions d’euros, en partie compensé par une réduction nette des coûts de 70 millions d’euros.

Sur l’année 2014, le chiffre d’affaires de l’activité passage s’est établi à19 570 millions d’euros, en baisse de 2,7%.

Pour faire face à ces résultats décevants, le groupe a décidé de renforcer les mesures prévues dans le plan Perform 2020, à savoir :
Réduction du programme d’investissement 2015-2016 de 600 millions d’euros à  300 millions d’euros en 2015 et 300 millions d’euros en 2016
• Mise en œuvre immédiate de nouvelles mesures 2015 chez Air France, incluant des plans de départ volontaires portant sur environ 800 équivalents temps plein
• renforcement de l’objectif de réduction des coûts unitaires de 1,5% par an en moyenne sur la période 2015-2017

Téléchargez le communiqué financier du Groupe

air_france_resultats_2014.pdf AIR FRANCE resultats 2014.pdf  (841.27 Ko)







1.Posté par A revoir le 20/02/2015 14:31
Air France est dans sa logique de détruire les lignes intérieures françaises parce que depuis toujours des c adres (qui auraient du partir) préconisent cela. Au lieu de virer des acheteurs qui ne vendent pas, des vendeurs qui n'achètent pas, des services produit, ressources humaines, qualité dignes d'un magnifique mille feuilles on s'acharne sur les escales de province pour réduire la masse salariale.