Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air France se laisser diluer mais veut rester partenaire d'Alitalia


L'entrée d'Etihad dans le capital d'Alitalia à hauteur de 49 % a été validée par Bruxelles. Alexandre de Juniac a déclaré que le groupe Air France-KLM ne renforcerait pas sa participation dans la compagnie italienne. En revanche, il souhaite maintenir ses partenariats avec sa consœur transalpine.



Alexandre de Juniac a confié lors d'une rencontre organisée par l'European American Press Club: «Nous allons nous laisser diluer dans Alitalia en espérant conserver nos partenariats qui marchent très bien». Après le refus du groupe de participer à l'augmentation de capital de 300 millions d'euros en décembre 2013, la part d'Air France dans Alitalia était passée de 25 % à 7 %. Avec l'arrivée d'Etihad, elle va encore baisser et sera comprise «entre 0 et 1 %», a précisé le PDG du groupe à Reuters.