Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Air France se laisser diluer mais veut rester partenaire d'Alitalia


L'entrée d'Etihad dans le capital d'Alitalia à hauteur de 49 % a été validée par Bruxelles. Alexandre de Juniac a déclaré que le groupe Air France-KLM ne renforcerait pas sa participation dans la compagnie italienne. En revanche, il souhaite maintenir ses partenariats avec sa consœur transalpine.



Alexandre de Juniac a confié lors d'une rencontre organisée par l'European American Press Club: «Nous allons nous laisser diluer dans Alitalia en espérant conserver nos partenariats qui marchent très bien». Après le refus du groupe de participer à l'augmentation de capital de 300 millions d'euros en décembre 2013, la part d'Air France dans Alitalia était passée de 25 % à 7 %. Avec l'arrivée d'Etihad, elle va encore baisser et sera comprise «entre 0 et 1 %», a précisé le PDG du groupe à Reuters.