Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 24 Août 2014

Air France soutiendra Congo Airways



Air France a été choisie par Kinshasa pour porter sur les fonds baptismaux une nouvelle compagnie aérienne en RDC, baptisée Congo Airways. La nouvelle compagnie pourrait décoller à la fin de l’année.



Toutes les compagnies aériennes de RDC étant inscrites sur la liste noire européenne, Kinshasa cherche à développer un nouveau transporteur. Pour l’heure, c’est un projet Congo Airways, né du partenariat d’actionnaires congolais publics et privés, qui est sur les rails. La Belgique et Brussels Airlines, fortes de leur partenariat dans la compagnie Korongo, espéraient y participer. Kenya Airways ou Turkish Airlines avaient été invitées à étudier le dossier. C’est finalement le groupe Air France KLM qui a remporté les faveurs du Congo Kinshasa et un protocole d'accord a été signé avec Air France Consulting. Un dossier pas évident, les expériences menées précédemment, par exemple avec Air Ivoire en Côte d’Ivoire ou Cameroon Airlines au Cameroun, ont largement démontré les lourdeurs administratives ou les dérives du continent noir. Il y aura, parmi les actionnaires, l’état congolais et des entreprises publiques parmi lesquelles la Régie des voies aériennes (RVA) ou la Société congolaise des transports et des ports (SCTP). La compagnie nationale devrait être de gestion strictement privée, si l'on en croit les affirmations du Ministère congolais des transports. Sa raison d'être est évidente dans un pays grand comme 6 fois la France, dépourvu de voies de communications dignes de ce nom. Kinshasa voudrait un décollage d'ici la fin de l'année.