Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air France tiendra un conseil sur Alitalia le 23 septembre


Selon la presse italienne, Air France aurait demandé l'organisation pour le 23 septembre prochain d'un conseil d'administration d'Alitalia pour clarifier sa position quant à l'évolution des 25 % du capital détenu par la compagnie française. Alitalia, dont la situation financière reste complexe, voudrait qu'Air France investisse pour lui permettre de sortir la tête de l'eau.



Air France tiendra un conseil sur Alitalia le 23 septembre
Côté Air France, selon nos sources, la revente de ces 25 % serait envisagée. L'argent ainsi récupéré permettrait la poursuite du désendettement de la compagnie. La presse italienne évoque désormais l'arrivée d'Etihad, le partenaire d'Air France qui aurait annoncé son intention de regarder le dossier, voire plus si affinités. La compagnie du Golfe ne souhaite pas s'engager dans une aventure risquée. Dans ce cas, le montage financier se ferait en complément des 25 % d'Air France voire avec une situation majoritaire des deux actionnaires... Air France comme chef de file. Ce que les italiens refusent, pour le moment, d'entendre. Le 18 septembre dernier, le ministre italien des Transports Maurizio Lupi voulait qu'Air France clarifie ses intentions et menace " Soit elle juge Alitalia stratégique et recommence à investir, soit nous chercherons un autre partenaire". Il est vrai que les finances d'Alitalia, avec 1 milliard d'euros de dette cumulée, ont besoin immédiatement, selon son PDG Gabriele Del Torchio, de 55 millions d'euros pour faire face aux engagements. Air France suivra-t-elle ? Rien n'est moins sûr.