Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 2 Mai 2017

Air France : un début d'année dynamique et un projet Boost qui se précise


Si 2016 a été une année difficile pour Air France, ce début 2017 se révèle plus dynamique. Le Directeur Général France du groupe, Zoran Jelkic, a affirmé lors d'une rencontre avec la presse que la compagnie réalisait un bon début d'année où les PME se montrent les bons élèves du segment corporate. Par ailleurs, 2017 sera marquée par l'arrivée de Boost, la nouvelle compagnie dont les contours se précisent (un peu).



Zoran Jelkic et Sébastien Guyot se félicitent des bons résultats de ce début d'année
Zoran Jelkic et Sébastien Guyot se félicitent des bons résultats de ce début d'année
Air France se réjouit. Le marché France se révèle assez dynamique en ce début d'année par rapport à celui de 2016 qui était en effet marqué par l'impact des attentats de novembre 2015. Zoran Jelkic explique : "On observe une nouvelle dynamique sur le BSP. Nous avoisinons une hausse à 2 chiffres en termes de documents tandis que la baisse du yield est contenue par rapport à ce qu'on a connu en 2016. On est entre -3 et -5% selon les segments d'agence".

Sébastien Guyot, Directeur des Ventes Entreprises et Agences renchérit : "Le marché Loisir se porte bien, même mieux que le marché Affaires". Mais le corporate est en très bonne forme, porté par le long-courrier et le dynamisme des PME. "On remarque que plus l'entreprise est petite, meilleurs sont les résultats. Ce segment a une croissance à deux chiffres alors que les contrats locaux ont une progression à un chiffre et les globaux sont «flat»", précise-t-il. Cela confirme ainsi une tendance déjà observée en 2015 et 2016.

Des questions en direct aux TM

La compagnie, désireuse de répondre aux besoins de ses clients, réalise des baromètres en fin d'année. La dernière édition, qui lui a permis d'avoir les retours d'environ 500 Travel Managers, montre que les entreprises apprécient principalement l'offre PME/PMI mise en place il y a environ 18 mois, la présence de commerciaux en province et la possibilité d'adapter les contrats en cours.

Sur les négociations, Air France observe une grande pression des entreprises concernant les économies qui peuvent être générées par les contrats ainsi qu'une forte demande sur la sécurité et la traçabilité des passagers. "Les entreprises veulent pouvoir savoir où sont leurs collaborateurs à un moment donné".

L'entreprise a également entendu les demandes des voyageurs d'affaires en déployant la SkyPriority sur les court-courriers ou encore en proposant un salon dans le hall 1 d'Orly.

Objectif : envol à l'hiver 2017 pour Boost

Si la nouvelle compagnie d'Air France n'a pas encore de nom officiel, son planning de lancement se précise, sous réserve bien sûr de la conclusion d'une entente avec les syndicats. La mise en machine des billets pour le moyen-courrier devrait être effectuée à la fin de l'été, soit août/septembre. L'activité long-courrier de la nouvelle entité devrait être lancée pour sa part à l'été 2018.

La compagnie débutera ses opérations avec 6 A320. Puis elle en aura 11 à l'été 2018 auxquels s'ajouteront 4 A340 "en attendant de recevoir les A350". L'entreprise vise ainsi une flotte de 10 Airbus A350 et 18 A320/21 d'ici 2020.

"10 gros porteurs, cela peut paraître peu, mais c'est plus qu'Air Caraïbes par exemple", remarque Zoran Jelkic. Il précise également que les A320/321 seront équipés d'une boucle wifi interne qui permettra de diffuser du contenu pendant toute la durée du vol.

L'objectif de cette future compagnie qui cible les Millennials est de "pérenniser les lignes long-courriers qui sont structurellement déficitaires, enrailler l'érosion sur les moyen-courriers face à l'intermodalité ou encore de maintenir l'alimentation du hub de Roissy". Toutefois elle participera également au développement de l'offre du groupe : "Nous avons l'ambition d'avoir environ 30% de nouvelles lignes dans le porte-feuille Boost", assure le Directeur Général France.


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.